Vous pensez à Israël comme à un pays triste et où il règne une guerre sans fin? Mais vous ne savez que dans ce pays il existe un véritable oasis : la jeunesse de la ville de Tel-Aviv qui est perçue comme une vraie bouffée d’air frais. Avec 650 mille habitants Tel-Aviv est la ville la plus moderne du pays dans laquelle continuent à se construire des gratte-ciel pouvant accueillir des centaines de start-up High-Tech locales.

Tel-Aviv est une ville internationale active pour qui aime se rendre aux vernissages, dans les discothèques, dans les pubs, les ateliers de mode avec coin bar ou les coiffeurs avec coin disco. Dans ce climat jeune on retrouve un peu le climat de la scène gay riche, nouvelle et divertissante.

La scène gay de Tel-Aviv

La scène gay de Tel-Aviv

Comme dans toutes les villes situées en bord de mer, la journée peut commencer par du bronzing sur la plage. La plage de Tel-Aviv s’étend du Nord, dans la partie du vieux port, jusqu’au Sud, dans la citadelle de Jaffa. La partie la plus fréquentée par les gays est le chemin entre l’Hôtel Carlton et le vieux port, à la hauteur du Hilton. Devant la plage, sur une petite colline se trouve le grand Indipendence Park où à toutes les heures du jour et de la nuit entre les dunes, on peut rencontrer des dizaines d’hommes plus charmants les uns que les autres.

Après une chaude journée ensoleillée pour se restaurer, le très friendly Café Nordau, entre Ben Yahuda et Arlozerov Street, vous offre des prix tout à fait raisonnables et un riche menu constitué de plats internationaux, mi-orientaux ainsi qu’un assortiment de salades variées. On peut y trouver toutes les informations sur les nuits gays de la ville.

Pour arriver au cœur de la scène gay de Tel-Aviv, il faut remonter Ben Yehuda Street qui est animée jusqu’à tard la nuit par les magasins bondés de dizaine de locaux gay friendly. La rue gay de Tel-Aviv est Allenby Street, on y trouve divers pubs gays et Scene la discothèque du dimanche soir.

Après une journée intense quoi de mieux qu’un bon sauna régénérant au 75 de la même rue vous trouverez le Paradaise Sauna, le plus grand sauna de la ville. Mais la plus grande nuit gay à Tel-Aviv est le vendredi à TLV. Au nord de la ville, vers le vieux port, dans les hangars se trouvent de grandes discothèques.

Pour y entrer nul besoin de faire la queue. Juste un regroupement de jeunes échauffés qui attendent le bon vouloir d’un physionomiste qui décide de qui entre ou non. Malgré tout, les étrangers semblent détenir un laisser passer. Il vaut mieux dire que vous êtes touriste à l’entrée, ainsi vous rentrerez sans soucis.

Il ne faut pas oublier qu’Israël est en train de vivre un moment politiquement difficile et que pour entrer dans un lieu public, vous serez toujours fouillé. Malgré cela, Tel-Aviv demeure une très belle ville, un peu désordonnée mais très riche de par sa culture et surtout par sa jeunesse branchée et très active.