header image
standard-title Tel Aviv détrônée par Beyrouth, Malte et Chypre Visite de Tel-Aviv

Tel Aviv détrônée par Beyrouth, Malte et Chypre

Visite de Tel-Aviv
 id=

La ville de Tel Aviv attire toujours beaucoup de touristes homosexuels. La capitale d’Israël mais aussi capitale du tourisme gay au Moyen-Orient, Tel-Aviv à tout pour être attirant face aux voyageurs homosexuels.

  • Vie nocturne des plus amusantes
  • Plage exclusivement pour gay
  • Quartier gay dynamique
  • Une scène gay animée de jour comme de soir

Les choses pourraient bien changer pour Tel-Aviv dans les prochaines années. Incertitude politique après les élections, précarité sociale, inflation du coût de la vie, forte exposition à l’impact de la guerre commerciale mondiale, Israël n’est plus le paradis gay friendly rêvé pour profiter de la Méditerranée. Tel Aviv fait partie des destinations les plus chères pour voyager en Mediterranée. Un recul important de fréquentation LGBT est constaté. A cela s’ajoutent des problèmes politiques : les discriminations et l’absence d’inclusion des Israéliens arabes et des Haredim (ultra-orthodoxes) dans la vie du pays.

Les nouvelles réalités de Tel-Aviv

Les nouvelles réalités de Tel-Aviv

Des factures de téléphonie mobile à plusieurs chiffres, une vie de plus en plus chère… C’est principalement la dureté de la vie qui inquiète les jeunes couples gay en Israël. L’inflation des prix de consommation courante suscite une forte fracture sociale dans le pays et réduit fortement l’attractivité internationale et touristique par rapport à la concurrence européenne (Espagne) ou Proche-orientale (Liban, Chypre…).

Ryanair opère désormais des vols internationaux beaucoup plus compétitifs via Amman, en Jordanie. Dès l’arrivée à l’aéroport à Tel Aviv, on ressent une forte pression sociale, des discriminations assez frappantes entre les communautés. C’est le résultat des échecs coexistence dans cette région si tourmentée. La société israélienne en elle-même. Aussi, de nouvelles capitales gay-friendly émergent dans la Méditerranée. Les ingrédients sont souvent les mêmes : un environnement multiculturel et anglophone attractif, des billets d’avion aux prix très compétitifs, une grande ouverture culturelle et créative, une grande flexibilité pour accueillir de nouveaux arrivants et activités inventives, enfin un rôle simplifié de carrefour avec des pays voisins et régions périphériques stratégiques.

Malte : nouvelle terre d’accueil

Malte : nouvelle terre d'accueil

Malte joue pleinement ce rôle comme terre d’opportunités de l’après Brexit. Mais l’archipel Maltais va plus loin. Il parie désormais sur un devenir ambitieux en matière d’intelligence artificielle. Enfin, Malte se positionne aussi comme une carrefour important avec l’Afrique, avec notamment la reconstruction de la Libye. Ancré dans la zone euro et l’Union européenne qui garantit une libre circulation des personnes et des services, Malte offre un trait d’union avec son histoire ancienne corrélée à la Péninsule italienne et son ouverture anglophone permise grâce aux avancées maritimes des britanniques en Méditerranée.

Beyrouth : ville festive

Beyrouth : ville festive

Beyrouth est la passerelle entre l’Europe et le Proche Orient. La vie nocturne et festive reste toujours autant vivante ou libérée. Nombreuses sont les rencontres fortuites même dans la rue. Il faut prendre en compte les difficultés économiques du pays qui entraînent elles aussi inévitablement une hausse des prix. Toutefois, les billets d’avion sont souvent très compétitifs notamment avec Airfrance. La ruche numérique qui s’active à Beyrouth attire aussi une communauté d’entrepreneurs gays, en particulier au Beyrouth Digital District, un quartier dédié aux jeunes entreprises technologiques. Il faut souligner l’ouverture culturelle du Liban repose sur la diversité religieuse du pays et la forte dissémination de la diaspora libanaise sur les cinq continents : de Sao Paulo au Congo, de Doha à Casablanca, de Toronto à Mexico City.

Ouverture de l’homosexualité à Chypre

Ouverture de l'homosexualité à Chypre

Chypre joue un rôle de balancier entre la culture ottomane ouverte à l’homosexualité depuis sa capitale historique : Istanbul et la culture hellénique et européenne qui prône le respect des peuples et des droits humains. L’île qui accueille tant de légende de demi-dieux et dieux de l’Olympe présente du potentiel avec son infrastructure hôtelière, ses hammams, ses lieux de divertissement. Le coût de la vie locale est encore très abordable comme à Malte. C’est aussi une île très fréquentée par les russes et britanniques en quête de soleil et de bord de mer.

Widget Area  |  Info: There are no widgets in selected area, add some please.



Hébergements gay sur Paris

Loading…