Si vous aimez les événements et les festivals, cet article vous sera fort utile afin de planifier votre prochain voyage en Italie. Chaque mois, on y retrouve un événement à faire absolument. Les touristes peuvent trouver des événements à Rome à tout moment de l’année car il se passe toujours quelque chose. Alors que Pâques est une période populaire pour les touristes, il existe de nombreux événements séculaires et culturels pour intriguer même le voyageur le plus aguerri. Voici une liste mois par mois de certains des plus grands événements dans l’une des villes les plus captivantes du monde. Découvrez les meilleurs événements à faire à Rome.

Janvier: Jour de l’an et Saint-Antoine

Le jour de l’an est une fête nationale en Italie. La plupart des magasins, musées, restaurants et autres services seront fermés afin que les Romains puissent se remettre des festivités du nouvel an. Le 6 janvier est Epiphanie et Befana. L’Epiphanie est officiellement le douzième jour de Noël et celui où les enfants italiens célèbrent l’arrivée de La Befana, une bonne sorcière. Au Vatican, une procession de centaines de personnes vêtues de costumes médiévaux marche le long de la large avenue menant au Vatican, portant des cadeaux symboliques pour le pape qui dit une messe du matin dans la basilique Saint-Pierre pour l’Épiphanie. Le 17 janvier est la Saint-Antoine (Festa di San Antonio Abate). La fête célèbre le saint patron des bouchers, des animaux domestiques, des vanniers et des fossoyeurs. À Rome, ce jour de fête est célébré à l’église de Sant’Antonio Abate sur la colline Esquiline et la traditionnelle « Bénédiction des bêtes » qui accompagne cette journée a lieu sur la Piazza Sant’Eusebio à proximité.

Février: Début du Carnaval de Rome

Selon la date de Pâques, le début du Carême et du Carnaval peut commencer dès le 3 février. Carnaval et le Carême sont parmi les moments les plus excitants à Rome, tout comme les festivités pré-Carême (Carnaval) et les processions religieuses. , qui commencent le mercredi des Cendres, font partie de la tradition dans la capitale et la Cité du Vatican. Les événements deCarnaval à Rome commencent dix jours avant la date réelle deCarnaval, de nombreux événements ayant lieu sur la Piazza del Popolo.

Mars: Journée de la femme et Maratona di Roma

La Festa Della Donna ou la Journée de la femme est célébrée le 8 mars. Les restaurants de Rome proposent généralement des menus spéciaux pour la Journée de la femme. Le 14 mars, également connu sous le nom des Ides de mars, Roman marque l’anniversaire de la mort de Jules César au Forum romain près de sa statue. Pâques, qui tombe généralement en mars ou avril, est l’une des périodes les plus occupées de l’année à Rome et au Vatican, avec de nombreux événements religieux pour marquer la mort et la résurrection de Jésus dans l’église chrétienne. Les événements culminent avec une messe de Pâques sur la place Saint-Pierre. Plus tard en mars, la Maratona di Roma (marathon de Rome) a lieu chaque année dans la ville, avec un parcours qui emmène les coureurs devant les monuments les plus célèbres de l’ancienne ville.

Avril: printemps et fondation de Rome

Comme Pâques, le lendemain de Pâques, La Pasquetta est également une fête nationale à Rome. De nombreux Romains célèbrent avec des excursions d’une journée ou des pique-niques en dehors de la ville, et la journée se termine par des feux d’artifice sur le Tibre. La Festa della Primavera, un festival qui marque le début du printemps, voit la place d’Espagne décorée de centaines d’azalées roses. À la mi-avril, les Romains célèbrent la Settimana della Cultura ou Semaine de la culture. Les musées nationaux et les sites archéologiques sont gratuits et certains sites qui ne sont normalement pas ouverts au public peuvent être ouverts. La fondation de Rome (l’anniversaire de Rome) est célébrée le ou vers le 21 avril. Rome aurait été fondée par les jumeaux Romulus et Remus en 753 avant JC. Des événements spéciaux, notamment des expositions de gladiateurs au Colisée, font partie des festivités. Et le 25 avril, les Romains marquent le jour de la libération , le jour où l’Italie a été libérée à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Des cérémonies commémoratives ont lieu au Palais du Quirinal et dans d’autres endroits de la ville et du pays.

Mai: Fête du travail et Open d’Italie

Primo Maggio, le 1er mai, est une fête nationale en Italie marquant la fête du Travail, la célébration des travailleurs. Il y a un concert sur la Piazza San Giovanni et généralement des rassemblements de protestation. La plupart des sites et musées sont fermés, mais c’est une bonne journée pour visiter certains des sites en plein air dans et autour de la ville. Un nouveau groupe de gardes suisses prête serment au Vatican chaque 6 mai, date qui marque le sac de Rome en 1506. Le grand public n’est pas invité à cette cérémonie, mais si vous pouvez coordonner une visite guidée du Vatican ce jour-là , vous pourrez peut-être entrevoir l’assermentation. Au début ou à la mi-mai, Rome accueille l’Internazionali BNL d’Italia, également connu sous le nom d’Open d’Italie, sur les courts de tennis du Stadio Olimpico. Cet événement de neuf jours sur terre battue est le plus grand tournoi de tennis avant le tournoi du Grand Chelem Open de France et attire de nombreux joueurs de tennis majeurs.

Juin: Fête de la République et Corpus Domini

Le jour de la République ou Festa della Repubblica est célébré le 2 juin. Cette grande fête nationale s’apparente aux jours de l’indépendance dans d’autres pays, commémorant la date en 1946 où l’Italie est devenue une république. Un immense défilé a lieu sur la Via dei Fori Imperiali suivi de musique dans les jardins du Quirinale. Les Romains célèbrent de nombreuses fêtes religieuses en juin, dont le Corpus Domini, 60 jours après le dimanche de Pâques, la fête de Saint-Jean (San Giovanni) le 23 juin et la fête des Saints Pierre et Paul le 29 juin. C’est d’ailleurs en juin que l’on peut découvrir la ville de Rome avec toutes ses beautés. C’est un excellent mois pour vivre l’expérience de Rome. Si vous avez cette chance de visiter la ville de Rome, ne manquez pas votre opportunité de le faire avec une Rome city pass. Cela vous donnera un accès aux meilleurs de la capitale italienne.

Gay pride de Rome en Juin

C’est en juin que se tient à chaque année, l’événement de la gay pride. Plus de 100 000 personnes se donnent rendez-vous près du Colisée de Rome pour faire la marche de la fierté gay et célébrer la diversité. C’est un événement LGBT à ne pas manquer.

Juillet: Expo Tevere et Festa dei Noantri

La foire d’artisanat Expo Tevere s’étend le long des rives du Tibre de Ponte Sant’Angelo à Ponte Cavour, avec des stands de nourriture artisanale pour vendre des vins, des huiles d’olive et du vinaigre. Il est prévu du début à la mi-juillet et est un endroit idéal pour les touristes pour acheter des marchandises romaines authentiques. Au cours des deux dernières semaines de juillet, la Festa dei Noantri (qui se traduit par « Festival pour le reste d’entre nous ») est célébrée, centrée autour de la fête de Santa Maria del Carmine. Ce festival très local voit la statue de Santa Maria, ornée de parures faites à la main, déplacée d’une église à l’autre dans le quartier du Trastevere et accompagnée de bandes et de pèlerins religieux. Tout au long des mois de juillet et août, il y aura des concerts de musique au Castel Sant’Angelo et dans d’autres lieux extérieurs, notamment les places et parcs de Rome et les anciens thermes de Caracalla.

Août: Festa Della Madonna Della Neve

La Festa della Madonna Della Neve (« la Vierge de la Neige ») célèbre la légende de la neige miraculeuse d’août tombée au IVe siècle, signalant aux fidèles de construire l’église de Santa Maria Maggiore. Une reconstitution de l’événement est réalisée avec de la neige artificielle et un spectacle son et lumière spécial. Le début traditionnel des vacances d’été pour la plupart des Italiens est Ferragosto , qui tombe le jour de la fête religieuse de l’Assomption, le 15 août. Il y a des festivals de danse et de musique ce jour-là.

Septembre: Sagra dell’Uva et football

La chaleur estivale commence à se calmer en septembre, rendant les activités de plein air un peu plus agréables et les lieux publics un peu moins encombrés de touristes. Début septembre, la fête des vendanges connue sous le nom de Sagra dell’Uva (Fête du raisin) se tient à la basilique de Constantin dans le Forum. Pendant ces vacances, les Romains célèbrent le raisin, un aliment qui représente une grande partie de l’agriculture italienne, avec de gros boisseaux de raisins et de vin à vendre. Et début septembre, c’est aussi le début de la saison de football (soccer). Rome a deux équipes: l’AS Roma et le SS Lazio, rivaux qui partagent le terrain de jeu du Stadio Olimpico. Les matchs ont lieu le dimanche. Fin septembre, de nombreuses foires d’art, d’artisanat et d’antiquités se déroulent à Rome.

Octobre: ​​Fête de la Saint François et du Festival de Jazz de Rome

En octobre, Rome voit de nombreux événements artistiques et théâtraux, ainsi qu’une grande célébration religieuse. La fête de saint François d’Assise, le 3 octobre, marque le 1226 anniversaire de la mort du saint ombrien. Les Romains célèbrent avec une gerbe de fleurs près de la basilique de San Giovanni in Laterano. Depuis 1976, le Rome Jazz Festival a attiré certains des meilleurs musiciens de jazz du monde entier. Il se tenait autrefois pendant l’été, mais il est maintenant fin octobre, à l’Auditorium Parco Della Musica.

Novembre: Toussaint et Festival Europa

Le 1er novembre, la Toussaint est un jour férié où les Italiens se souviennent de leurs proches décédés en visitant des tombes et des cimetières. Le Festival Roma Europa se déroule tout au long du mois de novembre. Le programme comprend une grande variété d’art de la performance, de danse contemporaine, de théâtre, de musique et de cinéma. Et le jeune mais florissant Festival International du Film de Rome à la mi-novembre se déroule à l’Auditorium Parco Della Musica. Le 22 novembre, les Romains célèbrent la fête de Sainte-Cécile à Santa Cecilia dans le Trastevere.

Décembre: Noël et Hannukkah

Pendant Hanoukka, la grande communauté juive de Rome se tourne vers la Piazza Barberini, où des bougies sur une menorah géante sont allumées chaque soir. Noël à Rome commence au début de décembre, alors que les marchés de Noël commencent à vendre des cadeaux faits à la main, de l’artisanat et des friandises. La crèche de la Sala del Bramante, près de la Piazza del Popolo, présente des crèches du monde entier. Le 8 décembre, fête de l’Immaculée Conception, le Pape conduit une caravane du Vatican sur la Piazza di Spagna, où il dépose une couronne à la Colonna dell’Immacolata devant l’église Trinita dei Monti. La veille de Noël est la nuit où les étalages de la nativité sont traditionnellement complétés par l’ajout de l’enfant Jésus ou sont dévoilés, comme la crèche grandeur nature sur la place Saint-Pierre. Le jour de Noël, la plupart des commerces sont fermés, mais la messe de minuit à la basilique Saint-Pierre est une expérience romaine unique, même pour ceux qui ne pratiquent pas les chrétiens. Et tout comme partout dans le monde, la Saint-Sylvestre, qui coïncide avec la fête de Saint Sylvestre (San Silvestro), est célébrée en grande pompe à Rome. Piazza del Popolo a la plus grande fête publique de la ville avec de la musique, de la danse et des feux d’artifice.