Ce pays de l’Afrique de l’Est, bordé par l’océan indien sur 536km (près de 333 milles), est entouré par le Soudan au sud, la Tanzanie au sud-ouest, l’Ouganda à l’ouest, la Somalie à l’est et l’Éthiopie au nord. Le nom du pays lui provient de sa plus haute montagne, soit le mont Kenya, signifiant montagne de l’autruche. Le noir des rochers et le blanc de la neige donnent à la montagne les couleurs du plumage de l’autruche mâle, d’où son nom de montagne de l’autruche. La superficie du pays est de 580 367m2 (environ 58 hectares).

La légende urbaine veut que le Kenya soit l’endroit où le singe devint homme. Dû aux nombreux fossiles découverts, la vallée du grand Rift, toujours selon la légende, serait le berceau de l’humanité. La vallée aurait donc abrité le début de l’ère humaine.

Visite du Kenya

Destination gay du Kenya

Aux alentours de 2000 av. J.-C., les premiers peuples auraient fait leur apparition dans la région. Plus tard, avec les colonies perses et arabes, naquit l’histoire coloniale. Tout d’abord sous protectorat allemand pour ensuite passer au Royaume-Uni, le Kenya finit par devenir une colonie anglaise sous l’emprise de la Compagnie britannique impériale d’Afrique de l’Est. L’Afrique orientale britannique est ainsi créé. Comme les africains étaient exclus de toute participation politique, la rébellion Mau Mau s’installa. Suite à cette rébellion, les africains furent invités à participer de plus en plus aux décisions politiques du pays. L’indépendance du pays fut déclarée en 1963 sous le gouvernement de Jomo Kenyatta, du Kenya African National Union (KANU) qui devint le premier Président de la République un an plus tard.

Le Kenya bénéficie d’un climat très diversifié. Traversé au centre par l’équateur, le climat est désertique ou semi désertique pour la partie au nord, soit les deux tiers du Kenya. La côte est affectée par l’océan indien et sa mousson chaude et humide aux températures variant entre 25 et 28°C (77 et 83°F) tandis que les hauts plateaux sont tempérés avec une température oscillant entre 11 et 21°C (50 à 70°F). Deux saisons des pluies sont présentes; les plus faibles précipitations arrivent en octobre et novembre tandis que les plus abondantes prennent place en avril et mai.

Tourisme au Kenya

Guide gay du Kenya

Le Kenya est très apprécié non pas pour ses nombreux fossiles découverts mais bien pour ses paysages extraordinaires et sa faune sauvage. Ces deux atouts exceptionnels se résument en un seul mot, safari. La découverte de la nature sauvage du Kenya est grandement favorisée par les parcs nationaux et les réserves où les safaris y sont très appréciés par les visiteurs. Les plages de sable blanc, la plongée sous-marine, la savane, les forêts, les déserts et les cocotiers offrent aux touristes un séjour mémorable comblant les rêves de tous et chacun. Les randonnées pédestres en montagne, dans la plaine ou sur le plateau ainsi que l’alpinisme offre en prime une alternative nature très appréciée. La faune africaine offre en permanence la possibilité de vivre pour vrai les rêves de tout enfant devenu grand.

La côte Kenyane possède des plages de poudre corallienne et les jardins tropicaux construits en bois du pays se retrouvent tout autour des hôtels. On n’y retrouve aucun béton la plupart du temps ce qui rend le tout encore plus agréable et plus chaleureux.

Nairobi est la capitale du pays. Nairobi est la ville qui possède le plus grand nombre d’espèces d’oiseaux au monde. Avec plus de 2,8 millions d’habitants, Nairobi est considérée comme l’une des plus grandes villes d’Afrique. Son parc national, situé à environ 10km (6 milles) à peine de la ville, couvre environ 70km carrés (7000 hectares) de plaines et de forêts. Sur les routes du Lodge de montagne, il est possible d’apercevoir les rhinocéros noirs, les buffles du Cap, les éléphants, les antilopes, les cochons sauvages et bien d’autres animaux de brousse. Pour les amateurs, il est également possible d’y effectuer du ‘’trekking’’ (voyage d’aventure en montagne) sur les pics de Bation et de Nelion. Le pic Lenana est idéal pour les débutants avec ses 4 985m (un peu plus de 16 000 pieds) à escalader. Le parc national de Nairobi est une réserve naturelle protégée.

Partir pour découvrir le Kenya

Les droits LGBT au Kenya

Un véritable Gay Séjour vous attends au Kenya! Vu la vitesse d’accroissement de la population de la ville, Nairobi devrait atteindre le 4 millions d’habitants en 2015. Dû à cette population toujours grandissante, la ville n’est pas nécessairement préparée à cette vitesse de croissance, Nairobi abrite donc plusieurs zones d’habitations informelles, soit les bidonvilles. La ville possède également une vie nocturne très achalandée. Les clubs de musique animés, les marchés, les magasins et les restaurants régionaux et internationaux donnent à la ville un côté très moderne et dynamique.

Outre le parc national à visiter, le musée Karen Blixen (Out of Africa) situé en périphérie de la ville de Nairobi reste un élément touristique très apprécié. Cette auteure danoise reconnue mondialement y vécut de 1914 à 1931. La célèbre maison aux tuiles rouges devint un musée ouvert au public en 1986. Le livre, ainsi que le film du même nom, donna à l’endroit une renommée planétaire. L’histoire vraie de cette plantation de café ainsi que le romantisme de son histoire personnelle donnent un certain cachet mystique au musée.

Le Giraffe center est situé dans la banlieue de Nairobi. Autrefois utilisé comme centre d’élevage afin d’y protéger les girafes menacées d’extinction, il est aujourd’hui utilisé comme centre d’informations sur les girafes. Les écoliers kenyans y apprennent tout sur les girafes de même que les visiteurs. Une plate-forme y est aménagée afin de s’approcher des girafes et de les nourrir. Nourrir les girafes est une expérience fascinante et leur proximité est très agréable.

Les principaux attraits touristiques du Kenya

Guide gay du Kenya

Tout près des montagnes Aberdare se trouve le parc national d’Aberdare. Ce parc, couvrant 610km carrés (61000 hectares) de terrain, est l’endroit idéal pour apprécier le déplacement nocturne des animaux. Les bêtes sauvages s’y promènent en liberté et les visiteurs peuvent y rester le temps d’une nuit afin d’y observer les bêtes la nuit. Ambaseli et le parc de Tsavo sont également très appréciés pour les safaris où sont particulièrement recherchés les zèbres, girafes, éléphants, rhinocéros, lions, guépards et gazelles peuplant ces parcs.

Après Nairobi, Mombasa est une des villes les plus importantes du Kenya. Cette porte océanique sur l’Afrique de l’Est est plus une transition qu’une destination touristique. Malgré tout, une balade dans son dédale de ruelles est des plus agréables et le Fort Jésus, exemple de fortification de l’époque de la Renaissance, mérite le détour par la vieille ville.