Cet état insulaire, membre de l’UE (Union Européenne), est situé à l’est de la Tunisie, au nord de la Libye, à l’ouest de la Grèce entre la mer Méditerranée occidentale et orientale. Cette localisation stratégique lui valut bien des convoitises de maintes civilisations au cours de son histoire. Cet archipel est à environ une centaine de kilomètres de la Sicile. Situé sur la plaque tectonique africaine, l’archipel maltais est composé de quatre grandes îles principales; Comino, Manoel, Gozo et Malte. Elles sont d’ailleurs les seules à être habitées.

Le catholicisme romain est la religion d’État à 97% tandis que le reste de la population est plutôt composée de musulmans, d’orthodoxes et protestants. Le pays a deux langues officielles; le maltais et l’anglais.

Une visite de Malte

Dû aux civilisations passées, plusieurs cultures se retrouvent dans l’archipel. La rigueur anglo-saxonne, la patience orientale, la culture européenne ou les vieilles habitudes latines se retrouvent au cœur des traditions maltaises. Ce carrefour des routes maritimes de la Méditerranée est un heureux mélange de diverses cultures. Malgré son ouverture sur le monde, l’archipel Maltais a su conserver son identité. Son histoire chevaleresque autant que ses paysages naturels ou ses criques sauvages lui confère un attrait sans pareil.

De type méditerranéen, le climat du pays apporte des étés chauds et secs agrémentés de brises marines tandis que les hivers sont ensoleillés et doux. En été, la température peut facilement atteindre les 40°C (104°F) et l’hiver, elle se maintient dans les 15°C (59°F). De novembre à février, les précipitations sont plus présentes et il est possible de se baigner du mois d’avril à octobre dans la mer. Par contre, il est possible de pratiquer des sports nautiques à l’année. Le printemps est très apprécié par les touristes car le soleil est permanent et la température n’y est pas trop chaude. De plus, les narcisses et les marguerites recouvrent Gozo à cette période.

Tourisme sur l’île de Malte

Guide gay de Malte

Avez-vous déjà fait une visite de Malte? L’île de Malte conjugue les différentes cultures méditerranéennes. Au fil des siècles, les civilisations ont imprégné Malte de leurs richesses culturelles faisant de l’île un kaléidoscope enchanteur. Malte ne peut qu’éblouir avec ses chefs d’œuvre d’architecture, ses cités chevaleresques, ses criques sauvages et ses magnifiques sentiers pittoresques.

La Valette est la capitale de l’île. Avec son caractère multiculturel, la Valette et ses environs offre aux amoureux de l’histoire une aventure chevaleresque à découvrir. L’extraordinaire architecture du patrimoine maltais, sa richesse culturelle et ses fresques historiques témoignent du passé de l’île. L’héritage de Malte se vit au fur et à mesure que la visite se poursuit. Cette ville musée offre une grande diversité de monuments et de visites transportant au cœur de son passé historique fascinant.

Le centre de l’île comprend les villes jumelles de Rabat et de Mdina, deux villes musées aux patrimoines passionnants. Des sites naturels d’une grande beauté surplombent les falaises de Dingli. Ces remparts naturels sont un point culminant de l’île de Malte. Surplombant les vagues, les falaises offrent un spectacle époustouflant. En été, les couchers de soleil aux palettes de couleurs extraordinaires fascinent les visiteurs.

Malte - nouvelle terre d'accueil

Vittoriosa fut le point d’arrivée des chevaliers du temps de l’ordre de Malte. Cette figure emblématique de l’histoire est légendaire. Ses petites ruelles serpentines et les vieilles auberges des chevaliers ramènent les visiteurs à une autre époque. La ville conserve encore aujourd’hui son identité aristocrate et villageoise.

Les résidents de l’île préfèrent Sliema. Cette grande ville de l’île de Malte est composée de jolies maisons anciennes typiquement maltaises. Sliema est la plus résidentielle des villes de Malte. Les balades y sont très pittoresques.

La zone la plus touristique est situé sur la côte nord et nord ouest de l’île. Les bars, les restaurants et les hôtels accueillent fêtards et voyageurs jusqu’à la tombée du jour. Cette partie de l’île n’offre rien aux amateurs d’histoire et de fresques chevaleresques mais c’est l’endroit idéal pour faire la fête, faire des rencontres ou simplement se faire bronzer au bord de la plage.

Le reste de l’île est plus réservée et moins assaillie par les touristes. La côte sud possède de magnifiques grottes marines et des ports de pêches très colorés. Les visiteurs à la recherche de tranquillité, de beauté naturelle, de découvertes et d’authenticité seront servis par cette partie de l’île.

A la pointe de Gozo, la beauté naturelle est à l’honneur. Ce site miraculeux imprégné d’une aura légendaire et bordé de baies magnifiques, de sentiers de randonnée exceptionnels et de falaises abruptes enchante les amateurs de vraie beauté naturelle. Ce site enchanteur est paradisiaque.