Ce célèbre pays de l’Himalaya est bordé à l’est, à l’ouest et au sud par l’Inde et au nord par la région du Tibet (Chine). Ce très petit pays possède de nombreux paysages très variés. Il s’étend des hautes montagnes du nord au tropical humide du Teraï. Les montagnes du Népal sont parmi les plus hautes au monde, dont le très connu mont Everest marquant la frontière avec la Chine. Indépendant depuis peu, le pays a connu plusieurs régimes monarchiques totalitaires au cours de son histoire.

La langue du pays est le népalais et la roupie népalaise est la monnaie courante. Adjacente à la roupie indienne, la monnaie du pays doit absolument être changée à partir de la roupie indienne. Une soixantaine d’ethnies et castes différentes forment le pays. En majorité, on y retrouve la caste des Chhetri suivie par la caste des Bahun. Les Newar, premiers habitants de Katmandou, y sont maintenant en minorité. Le newari, langue des Newar, est toujours utilisée dans la vallée de Katmandou. Les Sherpa, les Gurung, les Tamang, les Kiranti, les Magar et les Thakali forment le reste du peuple.

Que faire à Katmandou : 7 activités à ne pas manquer

Même si le Népal est un petit pays, il est composé de plusieurs villes dont Katmandou, Mahendranagar, Dhangadhi, Dharan, Nepalganj, Janakpur, Birganj, Siddhartanagar, Bharatpur, Butwal, Hetauda, Birendranagar, Bhaktapur, Lalitpur, Biratnagar et Pokhara. Le drapeau du pays n’est en rien conventionnel. Il est un des seuls drapeaux à ne pas avoir adopté la forme rectangulaire. Adopté en 1962, il représente deux pennons distincts qui rappellent les bannières triangulaires portées au bout de leur lance par les chevaliers européens du Moyen Âge.

Les Népalais sont très religieux. L’Hindouisme et le Bouddhisme sont les deux religions principales au pays. Les coutumes y demeurent très anciennes le pays n’ayant jamais été colonisé.

La destination touristique du Népal peut se visiter à tous les temps de l’année. Cependant pour les visites à pied, il est préférable de s’y rendre dans les mois situés entre octobre et avril. Cette période de l’année y est sèche et ensoleillée. Survenant juste après la saison des pluies, les mois d’octobre et novembre sont les meilleurs car le ciel y est généralement dégagé et les températures y sont plus clémentes. Pour la floraison des rhododendrons, les mois de mars et avril sont le choix incontesté avec un soleil constant. L’hiver, soit de décembre à février, les températures peuvent être très froides. Certains cols et lodges en altitude y sont fermés à cause à la neige. La mousson sévit de juin à septembre apportant un ciel plus nuageux accompagné de pluies violentes et fortes ainsi que de nombreuses sangsues. Plusieurs climats se côtoient au Népal dépendamment de la région où on se situe dans le pays.

Tourisme au Népal

Guide gay du Népal

Le Népal est aujourd’hui très connu pour ses nombreux lieux de cultes. Le tourisme, le rafting, les safaris, l’alpinisme, le trekking, le VTT ainsi que les temples sont toutes des possibilités offertes aux voyageurs du Népal.

Katmandou en est la capitale et la plus grande ville du pays. Temple de bois est la signification de son nom en sanskrit. Des trois royaumes de la vallée, elle était l’une des plus anciennes capitales royales. La ville offre aux touristes ses vieux quartiers pittoresques ainsi que quelques sites historiques ou religieux.

Relié au palais royal, Durbar Marg fut érigé sous le règne des Ranas. La statue du roi Mahendra réside au centre du rond-point de cette ancienne place royale. C’est l’endroit où est célébré le festival Indra Jatra des Népalais hindous et bouddhistes.

Centre monumental de la ville, Durbar Square c’est l’endroit par excellence pour les visites de bon matin. Les temples sonnant les cloches, les parfums d’encens, les statues magnifiques et les emplettes au marché des souvenirs feront de la matinée un moment inoubliable du voyage; dépaysement total garanti.

La visite de la maison de la Kumari au centre de la ville portera votre regard sur la déesse vivante hindoue Kumari. Cette jeune fille parée aux yeux maquillés de Khôl afin d’y éloigner le mauvais œil est visible à partir des fenêtres de la maison. Deux lions protègent son entrée.

Évidemment il est impossible de parler du Népal sans mentionner sa célèbre montagne, le mont Everest. Le plus haut sommet du monde avec ses 8 850m (un peu plus de 29 000 pieds), Sagarmartha en népali ou plus connu sous le nom de l’Everest, possède selon les habitants du pays, des vertus sacrées. La montagne est considérée comme le séjour des dieux et l’eau qui s’écoule dans les montagnes est considérée comme sacrée par les népalais. Le plus haut sommet du monde est célèbre et bon nombre de visiteurs ont réussi son ascension. L’Everest est considéré comme un véritable défi personnel à réaliser pour les alpinismes professionnels ou amateurs.

Les montagnes du Népal abritent de jolis villages pittoresques où la nature exceptionnelle est digne des plus belles cartes postales. Les temples et site religieux y sont nombreux. Dépaysement assuré, un voyage au Népal sera une invasion dans un monde aux coutumes et traditions intactes et totalement différentes du reste du monde. Un voyage au Népal est un agréable voyage dans le temps.