Ce pays d’Afrique de l’Ouest est bordé au sud par la Guinée-Bissau, à l’est par la Guinée et le Mali, au nord et à l’est par la Mauritanie et à l’ouest par l’océan Atlantique. Membre de la CEDEAO (Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest), le Sénégal fait également partie de la Communauté des États sahélo sahariens et de l’Union africaine. Le Gay Voyageur vous invite à découvrir le Sénégal et cette incroyable destination touristique.

Partir au Sénégal pour l’aventure

Séjour gay au Sénégal

L’histoire du Sénégal débute à la préhistoire mais la colonisation a début vers 1442. Le vénitien Cadamosto y a alors découvert les terres pour le compte du Portugal. La traite des Noirs débute alors pour les Portugais mais la concurrence des négriers français, hollandais et britanniques afflue très rapidement. Plus tard, le Sénégal et le Soudan français fusionnent et forment la Fédération du Mali. Par la suite, en 1960, le Sénégal se retire de la Fédération et devient indépendant. En 1982, il y a association entre la Gambie et le Sénégal mais n’étant que théoriquement, cette association ne fut jamais mise en application et fut complètement dissoute par la suite.

Sans aucun coup d’état, le Sénégal est un des états les plus stables en Afrique. Cette république démocratique à régime présidentiel élit son président par suffrage universel tous les cinq ans. Deux chambres composent le parlement, le Sénat et l’Assemblée nationale. La population y est majoritairement musulmane, environ 89%, et la langue officielle est le français. Même si l’islam est la religion la plus populaire, le pays est tout de même réputé pour sa tolérance.

Le pays jouit d’un climat très ensoleillé doté d’une chaleur régulière. Les mois d’octobre à juin connaissent une saison sèche aux précipitations très rares tandis que dans le nord du pays, l’harmattan (vent de sable frisquet) balaie parfois la saison entre décembre et février. De juillet à septembre, soit l’hivernage pour les sénégalais, les pluies diluviennes et les tornades rendent les déplacements parfois difficiles. La poussière est moins présente mais les moustiques affluent en cette période. Les touristes y sont également moins présents préférant de loin les mois de novembre à mars pour profiter de la température clémente du pays.

Tourisme au Sénégal

Guide gay du Sénégal

Les sites du Sénégal sont inoubliables, une destination touristique des plus remarquables. Même s’ils ne sont pas les plus majestueux, les paysages sénégalais provoquent un dépaysement total et ne laissent personne indifférent. La culture et la langue française laissées par le colonialisme y sont toujours présentes. La langue est la même mais le langage y est maintenant différent.

Saint-Louis fut la première capitale du pays avant son indépendance. Suite à celle-ci, Dakar est aujourd’hui la capitale du Sénégal. A l’extrémité ouest de l’Afrique, Dakar est un carrefour entre l’Occident et l’Afrique. La ville est en pleine mutation. Totalement dynamique et pleine de vie, il existe tout de même quelques bâtiments coloniaux ayant réussi à survivre au milieu des constructions d’aujourd’hui. Superbe bâtiment aux exceptionnels aménagements paysagers, le palais présidentiel est un vestige du passé à mettre sur la liste de visite. Cette ancienne résidence du gouverneur devenu par la suite le palais du président est constamment gardée à l’entrée par un soldat en uniforme très pittoresque.

Un voyage au Sénégal

Un voyage au Sénégal

La visite de la ville se poursuit par la Grande Mosquée construite en 1964 suivie de la vieille cathédrale inaugurée en 1929. La cathédrale compte une coupole intérieure et deux clochers. A Dakar, il est également possible de s’approvisionner en produits locaux dans les différents marchés de la ville. Situé au cœur de l’ancien quartier colonial, il y a le marché Kermel; formé sur plusieurs niveaux, il y a le marché Sandaga qui est un bâtiment colonial et il y a également le marché Tilène qui possède une grande variété de produits alimentaires locaux ainsi que des produits d’odeurs capiteuses à prix très intéressants et où les touristes n’affluent pas en très grand nombre. La visite se continue par le Monument de la Renaissance Africaine. Cette magnifique œuvre de 50m (165 pieds) de hauteur toute en bronze fut inaugurée en 2009.

Les autres destinations touristiques à faire du Sénégal

Les autres destinations touristiques à faire du Sénégal

Saint-Louis, autre capitale, est la ville des festivals. Tout au long de l’année, il s’y déroule de nombreux festivals; le Festival International de Jazz, le Festival de hip hop, le Festival de Salsa, le Festival du verbe sur le patrimoine culturel immatériel, le Festival du Faux Lion ainsi que plusieurs autres.

Il est également possible de visiter le Parc national de Djoudj. Ce paradis naturel pour les oiseaux migrateurs est la 3e réserve ornithologique de la planète. Environ 350 espèces regroupant 3 millions d’oiseaux viennent s’y reposer après la traversée du Sahara. Cet univers chaud et aquatique est le premier point d’eau accessible après la longue aridité du désert. On y retrouve des milliers de familles d’oiseaux migrateurs.

Couvrant 2 000 hectares, le Parc national de la Langue de Barbarie est également un site magnifique. Créé en 1976, il sert d’îlot de reproduction pour les oiseaux.