En été, le gay luron qui viendra se promener ou draguer sur les rives du Lac Léman, dans le fameux Jardin anglais, à deux pas du Jet d’eau (phallique ne l’est-il pas ! ?), parviendra sûrement à déceler dans le langage du Genevois un petit accent. Pauvre petit homme…

Après avoir marché le long de cette rive, il décidera alors de s’embarquer sur les mouettes genevoises pour aller boire son verre à la fameuse Bretelle ou encore au Concorde, où la faune hétéroclite gay a lieu d’être : la belle brute blonde sera peut-être là, ou alors peut-être notre gay luron aura-t-il la surprise de se retrouver avec une moyenne d’âge hautement supérieure à la sienne…

Enfin, c’est à ce moment qu’il se décidera d’aller manger une bonne fondue bien suisse (à prononcer avec l’accent qui fait le charme de notre doux pays !) dans un des restos gays de Genève pour y découvrir une ambiance décontractée (autant que possible en Suisse !) et des jeunes sympas. Il se dirigera donc vers l’Evidence, près de la gare, ou encore à la Certitude. Après un repas qui l’aura bien rassasié, notre homme ira danser pour une bonne partie de la nuit au Prétexte, disco chaude , où les uns et les autres n’hésiteront pas à se déshabiller pour un strip-tease inoubliable !

Et voilà la fin de la soirée qui s’annonce, et si notre homme ne se retrouve pas avec des propositions indécentes émanant de plusieurs hommes, il décidera d’aller passer une bonne nuit dans notre hôtel « Gais bienvenus », l’hôtel Luserna. Son expédition n’est pas finie, après sa journée « 100 % gay » de la veille, il voudra engranger un peu de savoir culturel. Il s’aventurera alors dans la faune internationale, en visitant tour à tour les musées de la Croix-Rouge, et le centre des Nations Unies, où toutes les portes ne lui seront pas ouvertes – sécurité suisse oblige -, mais où il découvrira des aspects internationaux intéressants.

Après avoir visité la Genève internationale, le visiteur se précipitera dans la vieille ville de Genève pour y découvrir les habitations de Jean-Jacques Rousseau, et le charme de notre cathédrale qui domine le lac et les murs et fortifications qui nous sauvèrent en 1602, contre les Savoyards qui voulaient envahir notre région !

Il ne suffira que de trois heures en TGV depuis Paris pour pouvoir découvrir les joyaux de notre cité calviniste. Situé au centre de l’Europe de l’Ouest , les joyaux de Genève en feront fantasmer plus d’un… Genève satisfera les envies de tous, qu’elles soient relationnelles ou touristiques !