Skip to main content

Passer quelques charmantes journées en compagnie de son amoureux est toujours une expérience mémorable. Si vous faites partir de la communauté LGBTQ et souhaitez passer de merveilleux moments avec votre partenaire, sachez qu’il existe plusieurs destinations prêtes à vous offrir l’accueil qu’il vous faut.

Les pays les plus homophobes à ne pas visiter!

6 destinations lunes de miel urbaines pour une escapade gay parfaite

Malheureusement, l’homophobie existe partout, même dans les pays les plus ouverts comme le Canada. Cependant, vous le savez sans doute, il existe malheureusement plusieurs destinations moins accueillantes pour les voyageurs LGBTQ. Pour plus de quiétudes et de sécurité, il est toujours préférable d’éviter ces pays. Dans cet article, le Gay Voyageur le point sur les 10 pays les moins accueillants pour les voyageurs LGBTQ.

Russie

Un voyage touristique en Russie

En Russie, l’homosexualité n’est pas techniquement illégale. Cependant, la plupart des Russes sont homophobes. La protection contre la discrimination ainsi que les crimes haineux basés sur l’expression sexuelle ou de genre n’existe pratiquement pas. En effet, la république russe de Tchétchénie possède une culture particulièrement homophobe, la police détenant et maltraitant les personnes faisant partir de la communauté LGBTQ.

La région est majoritairement musulmane, et bien que leurs dirigeants autoritaires nient toute violation des droits humains, certaines personnes LGBTQ qui ont quitté la région déclarent avoir été victimes de maltraitance.

Maldives

Guide gay des Maldives

La Maldives est connue comme étant un pays qui offre de belles et charmantes plages. Cependant, les personnes homosexuelles n’y sont pas les bienvenus. En effet, tout acte ou relations homosexuelles dans ce pays est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à huit ans de prison avec possibilité de flagellation, d’assignation à résidence ou d’expulsion.

Bien que toutes ces lois ne s’appliquent pas sur certaines îles qui constituent les Maldives, les personnes LGBTQ sont constamment sujet de crimes haineux et volants.

Nigeria

Situé au centre de l’Afrique, le Nigeria se classe au premier rang des pays les plus à risque pour les membres de la communauté LGBTQ+. En effet, le Nigeria est connue pour être un pays à risque pour les personnes LGBTQ en raison des châtiments pénibles pour le simple fait d’être gay. Dans ce pays d’Afrique, les personnes LGBTQ courent le risque d’être condamné à 14 ans de prison et parfois suivi d’une peine de mort.

Dans le régime actuellement en place, la simple discussion des droits des LGBT est criminalisée. En vertu de loi nigériane votée en 2013 interdisant tout mariage homosexuel, plusieurs personnes LGBT nigériane ont été victimes de violences ces dernières années.

Jamaïque

Guide gay de la Jamaïque

La Jamaïque est l’une des destinations de vacances les plus populaires des Caraïbes et la région la plus à risque pour les personnes membre de la communauté LGBTQ. Cette nation insulaire est  connue pour être le paradis des fumeurs décontractés, où les soucis disparaissent au son du reggae. Cependant, les membres de la communauté LGBTQ doivent faire preuve de beaucoup de prudence.

En effet, la soi-disant « loi sur la sodomie » de la Jamaïque interdit toute relation homosexuelle. Les personnes pratiquant cet acte ou cette relation risquent une sanction de 10 ans de prison avec des travaux forcés à l’appui.

Malaisie

Guide LGBT : Singapour, Malaisie et l'Indonésie

Cet extraordinaire pays d’Asie du Sud-Est possède de belles plages, des îles et plusieurs sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Cela a permis à la Malaisie de devenir une destination populaire pour le tourisme international. Malheureusement, les peines pour homosexualité dans ce pays sont très lourdes.

En effet, le ministre malaisien du tourisme a fait une déclaration dans laquelle il niait l’existence de l’homosexualité en 2019. Selon l’interprétation de la charia par l’État, les personnes pratiquant l’homosexualité en Malaisie sont passibles d’une peine de 20 ans de prison. Ceci peut être suivi de fouets, de torture et d’amende.

Arabie Saoudite

Destination gay de l'Arabie saoudite

L’Arabie Saoudite est également un pays où l’homosexualité est sévèrement sanctionnée. Les personnes homosexuelles en Arabie Saoudite sont condamnées à la peine capitale. Par ailleurs, sur la base de son interprétation de la charia, l’Arabie Saoudite condamne les personnes membre de la communauté LGBTQ à recevoir 100 coups de fouet ou à être banni.

Les hommes qui semblent se comporter comme des femmes ou s’habillent avec des tenues pour femmes, et vice-versa, sont également illégaux en Arabie Saoudite. Tous ces éléments font de l’Arabie Saoudite un pays hostile pour les personnes LGBTQ.

Ouganda

Destination homophobe de l'Ouganda

Connu pour être un pays très peuplé de l’Afrique, l’Ouganda reste un pays où la pratique de l’homosexualité est très mal appréciée. Les relations homosexuelles peuvent mener à la prison à vie, et les organisations pro-LGBTQ+ sont proscrites dans tout le pays. Malheureusement, la situation de la communauté LGBTQ+ pourrait bientôt empirer, car les autorités ougandais ont récemment appelé à la réintroduction d’un projet de loi anti-gay, qui pourrait inclure la peine de mort pour les actes homosexuels.

Emirats Arabes Unis

Guide gay des Émirats arabe unis

C’est l’un des pays que plusieurs homosexuels redoutent le plus. En effet, l’Emirats Arabes Unis condamne toute relation homosexuelle à la peine de mort. Ce pays n’a pas de code pénal, mais la loi est basée sur une interprétation de la charia, qui considère l’homosexualité ou le transgenre comme immoral. En plus de la peine de mort, d’autres peines comprennent 100 coups de fouet ou un an d’exil.

Tanzanie

Guide gay de la Tanzanie

De charmantes plages, des paysages époustouflants et une belle faune sauvage font de la Tanzanie une destination parfaite. Cependant, ce pays dispose d’un système social et juridique qui n’est pas favorable aux personnes membre de la communauté LGBTQ. L’homosexualité n’est pas tolérée par le gouvernement de la Tanzanie. En effet, il y a plusieurs rapports selon lesquels les choses n’ont fait que s’aggraver au cours de ces dernières années. Ainsi, même les homosexuels qui ont longtemps été en sécurité, se voient désormais menacés de peines de prison. Les autorités tanzaniennes mettent désormais un terme aux relations homosexuelles.

Barbades

Barbade

Sur cette charmante et admirable île, s’engager dans l’homosexualité peut vous conduire en prison à vie. Comme dans plusieurs pays à risque, la Barbade tire ses lois homophobes de son époque de colonie britannique. Avec une si petite population, de nombreux homosexuels de la Barbade restent dans le placard de peur que le mot ne se répande et ne soit découvert par les mauvaises personnes. Si vous êtes dans une relation homosexuelle et vous souhaitez passer des moments de distraction paisibles loin de chez vous, la Barbade n’est pas la destination idéale pour vous.

Close Menu