Selon l’endroit où nous allons, les voyageurs gays peuvent faire face à de grands risques de sécurité. Ce n’est pas vrai que toutes les destinations sont sécuritaires pour les homosexuels. En avril 2019, le pays de Brunei a promulgué une loi islamique rendant légale la flagellation et la lapidation à mort des LGBTQ. Il est devenu ainsi l’un des pays les plus difficile à voyager pour les homosexuels en y incluant une interdiction totale d’entrée. Et ce n’est pas le seul pays à avoir la peine de mort dans les politiques des pays : quelques autres incluent l’Arabie saoudite, l’Afghanistan et l’Iran. Selon Equaldex, une gamme d’activités gays est illégale dans 71 pays à travers le monde. Ce n’est pas rien!

« C’est horrible », explique la journaliste Lyric Fergusson, qui gère un blog avec son mari Asher qui se concentre sur la sécurité des voyages tout azimut, sans égard à l’orientation sexuelle des touristes. Afin de déterminer les pires endroits pour les voyageurs gays, le duo a créé un nouvel indice de danger LGBTQ + qui classe les pays les plus dangereux au monde. Le Gay Voyageur a déjà fait également ce type d’article il y a quelques années. Le résultat est similaire car l’évolution des politiques locaux n’a pas changé.

Les journalistes ont examiné les 150 pays les plus visités au monde en fonction du nombre de touristes entrants, puis les ont classés en fonction de huit facteurs :

  • notamment les lois contre les relations homosexuelles
  • la protection juridique contre la discrimination
  • et plus encore.

Les 20 pays les plus dangereux pour les voyageurs LGBTQ+

Il y a encore beaucoup de pays à travers le monde où l’homophobie existe. Voici les 20 pays en ordre les plus dangereux pour les voyageurs homosexuels. En bref, voici la liste des dix destinations à éviter à tout prix si vous êtes homosexuels selon l’étude mais aussi le Gay Voyageur :

  1. Nigeria
  2. Qatar
  3. Yémen
  4. Arabie Saoudite
  5. Tanzanie
  6. Iran
  7. Soudan
  8. Barbade
  9. Malaisie
  10. Malawi

1. Nigéria

Nigéria

Situé au cœur de l’Afrique, le Nigeria est classé comme le pays n ° 1 le plus dangereux pour les membres de la communauté LGBTQ +. Il a été classé si largement en raison des peines extrêmes pour être simplement gay, qui incluent jusqu’à 14 ans de prison et la peine de mort dans les États en vertu de la charia.

2. Qatar

Qatar

Le Qatar arrive en deuxième position sur l’indice de danger LGBTQ + pour les voyageur. Ce pays du Moyen-Orient riche en pétrole applique jusqu’à trois ans de prison, la flagellation et la peine de mort en vertu de la charia pour tout acte d’homosexualité.

3. Yémen

Au Yémen, la punition pour homosexualité des hommes et des femmes est la peine de prison et 100 coups de fouet, avec la mort par lapidation pour les hommes mariés.

4. Arabie saoudite

Arabie saoudite

L’Arabie saoudite est un autre des pays dans la liste qui applique la peine de mort pour homosexualité consensuelle en vertu de leur interprétation de la charia comme plusieurs autres pays de cette région du monde.

5. Tanzanie

Tanzanie

Ce pays d’Afrique de l’Est est réputé pour ses attractions naturelles remarquables, notamment le célèbre mont Kilimandjaro et le parc national du Serengeti, faisant de la Tanzanie une plaque tournante massive pour le tourisme international. Malheureusement, ce pays a été classé n ° 5 sur l’indice de danger LGBTQ +, ce qui peut inciter les visiteurs LGBTQ + à repenser leurs projets de voyage.

6. Iran

Iran

L’Iran est arrivé au 6e rang de l’indice, en partie en raison de ses peines extrêmes pour l’homosexualité, qui incluent 100 coups de fouet pour les rapports sexuels homosexuels ou la peine de mort, et 31 coups de fouet pour les actes homosexuels autres que les rapports sexuels.

7. Soudan

En tant que nation africaine bordant la magnifique mer Rouge, le Soudan est particulièrement hostile à la communauté LGBTQ +. Les deux premiers témoignages de sodomie entraînent 100 coups de fouet et cinq ans de prison, et la troisième infraction est passible de la peine de mort ou de la prison à vie.

8. Barbade

Barbade

Ce fut l’un des pays les plus choquants à figurer de la liste, et dans le top 10, pas moins. La population n’est pas du tout ouverte à recevoir des touristes homosexuels sur son île.

9. Malaisie

Malaisie

Ce pays d’Asie du Sud-Est phénoménal regorge de belles plages, îles et sites du patrimoine mondial de l’UNESCO, faisant de la Malaisie une destination populaire pour le tourisme international. Malheureusement, la peine infligée pour homosexualité est sévère et l’existence de gays en Malaisie a été niée par leur ministre du Tourisme en mars 2019.

10. Malawi

Malawi

Les sanctions contre l’homosexualité au Malawi ont valu à ce pays africain la dixième place sur notre liste. Les actes homosexuels entraînent 14 ans de prison pour les hommes et cinq ans pour les femmes, avec ou sans châtiments corporels. Les organisations pro-LGBTQ + sont également interdites par le gouvernement du Malawi et le sentiment du grand public considère l’homosexualité comme interdite.

11. Zambie

Un autre pays africain à ne pas se rendre! Abritant les magnifiques chutes Victoria, réputée comme la plus grande cascade du monde et une faune incroyable, la Zambie regorge de sites à explorer. Cela dit, la communauté LGBTQ + est marginalisée dans ce pays et il y a de lourdes conséquences pour l’homosexualité, dont sept ans de prison à vie.

12. Sainte-Lucie

L’une des plus belles îles des Caraïbes, Sainte-Lucie s’est classée 12e sur l’indice de danger LGBTQ +. Destination de vacances populaire pour les touristes du monde entier, le classement élevé de Sainte-Lucie est surprenant. Les lois anti-LGBTQ + de l’ère coloniale, en particulier celle concernant la «sodomie consensuelle», qui vaut 10 ans de prison. Toutefois, sur place, ce n’est pas aussi dangeureux qu’on peut le prétendre.

13. Ouganda

L’un des pays les plus peuplés d’Afrique, l’Ouganda se classe au 13e rang de notre indice de danger LGBTQ +. Les relations homosexuelles entraînent la vie en prison et les organisations pro-LGBTQ + sont interdites dans tout le pays. Malheureusement, les choses pourraient bientôt empirer pour la communauté LGBTQ +, car le gouvernement ougandais a récemment appelé à réintroduire un projet de loi anti-homosexualité.

14. Pakistan

Pakistan

Les relations homosexuelles sont considérées comme tabou au Pakistan et il existe des lois strictes régissant l’homosexualité.

15. Cisjordanie et Gaza

Dans les territoires palestiniens de Gaza et de Cisjordanie, le sentiment anti-LGBTQ + est pris très au sérieux, les actes homosexuels pouvant entraîner jusqu’à 10 ans de prison. Très différent d’Israël.

16. Kenya

Kenya

Le Kenya regorge de paysages magnifiques et d’une faune unique, faisant de ce pays d’Afrique de l’Est une destination préférée des voyageurs internationaux. Actuellement, la loi kenyane stipule que les relations homosexuelles entre hommes entraînent 14 ans de prison, tandis que tous les autres actes homosexuels entre hommes sont punis de cinq ans d’emprisonnement.

17. Maldives

Maldives

Reconnue comme une destination de vacances romantique populaire pour les voyageurs LGBTQ +, il s’agit d’un signal d’alarme important que les Maldives portent de telles lois anti-LGBTQ +. C’est l’un des pays les plus fermés au monde concernant les droits homosexuels.

18. Jamaïque

Jamaïque

L’une des destinations de vacances les plus populaires des Caraïbes pour les touristes du monde entier, la Jamaïque a été un autre pays choquant pour dépasser l’indice de danger LGBTQ +. La Jamaïque se classe au troisième rang des pays des Caraïbes pour les membres de la communauté LGBTQ + derrière la Barbade et Sainte-Lucie.

19. Éthiopie

Guide gay d'Éthiopie

Située dans la Corne de l’Afrique, l’Éthiopie est un pays riche de paysages luxuriants et de diversité culturelle. Au 19e rang de l’indice, l’Éthiopie interdit les relations homosexuelles et les actes «indécents» ou homosexuels entraînent une peine pouvant aller jusqu’à 15 ans de prison.

20. Égypte

Égypte

Réputée dans le monde entier pour ses anciennes pyramides et son importance historique et religieuse, l’Égypte est une destination touristique massive pour les voyageurs internationaux partout dans le monde. Malheureusement, l’Égypte s’est classée n ° 20 sur la liste en raison de ses lois négatives concernant l’homosexualité.

Les 10 pays les plus gay friendly à travers le monde

  1. Suède
  2. Canada
  3. Norvège
  4. Portugal
  5. Belgique
  6. Royaume-Uni
  7. Finlande
  8. France
  9. Islande
  10. Espagne

Sont les dix plus belles destinations ouvertes pour les gays et lesbiennes. S’il y a beaucoup de pays encore fermés à la question du touriste homosexuel, il y a de bonnes nouvelles sachant qu’il y a de beaux pays à découvrir. Sinon, il y a également de nombreux pays de l’Asie qui s’affichent comme destinations gay. Pleins de belles destinations à découvrir pour vous dès maintenant.