La ville de Pékin, ou plus rarement nommée Beijing, est la capitale de la République populaire de Chine. Pékin borde la municipalité de Tianjin, la province du Hebei et elle est située dans le nord du pays. Shanghai et Hong Kong sont les centres économiques de la Chine, Pékin est le centre culturel et politique. En 1153, la ville est choisie comme capitale principale par les Jurchen de la dynastie Jin. Kublai Khan fait de même par la suite et en 1421, les Ming finalise le statut de la ville de Pékin comme capitale officielle de la Chine. Avec plus de 19 millions d’habitants, Pékin est aujourd’hui la deuxième ville la plus peuplée du pays après la ville de Shanghai.

L’histoire de la ville remonterait dans les cavernes de la Colline de l’os de dragon où des premières traces de civilisations y auraient été retrouvées. Les fossiles retrouvés dans ces cavernes remonteraient à plus de 230 000 années. Plusieurs périodes et dynasties passèrent dans la ville depuis ce temps telle que la période médiévale, les périodes Ming et Qing, la période de la République et finalement la République populaire de Chine. L’histoire de la ville de Pékin est très riche en événements de toutes sortes.

Même si le terme Beijing est couramment utilisé en anglais, le nom de la capitale aurait été francisé en Pékin au XVIe ou au XVIIe siècle par un jésuite français.

La capitale possède de célèbres monuments inscrits au patrimoine mondial. Le Temple du ciel et la Cité interdite font entre autres partie de ces monuments. La ville de Pékin est également située tout près de la Grande Muraille de Chine. Située vers le nord-est du pays, Pékin est entourée par les montagnes à l’ouest et au nord. Des régions plus au nord se sont tardivement rattachées au pays, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle la Grande Muraille passe tout près de la ville.

Guide gay de Pékin (Beijing)

La région de Pékin est souvent soumise à des séismes dus à l’activité tectonique de la plaque indienne et la ville est confrontée à de sérieux problèmes environnementaux. La pollution atmosphérique, la circulation automobile excessive, la pollution excessive des rivières et l’approvisionnement en eau potable causent bien des maux de tête aux habitants de la ville. Selon l’OMS (Organisation mondiale de la santé), la qualité de l’air dans la ville est également l’une des pires de la planète. Les transports et les nombreuses usines en sont principalement responsables. Le recyclage est favorisé depuis les années 1990 par le gouvernement chinois afin de mieux protéger l’environnement. Les automobiles doivent répondre à la norme exigée, la majorité des autobus roulent maintenant au gaz naturel et le nombre de trolleybus électriques a littéralement augmenté. Toutes ces mesures visent à diminuer les problèmes environnementaux.

La ville de Pékin bénéficie d’un climat de type continental semblable à celui de New York mais un peu plus défini que ce dernier. La différence entre les saisons y est très marquée. Les températures moyennes hivernales sont de -4 (39.2F). En été, les pluies sont très présentes et la température atteint généralement les 26C (79F). Le mois de juillet est le plus pluvieux de toute l’année.

Tourisme à Pékin

Visite gay de Pékin

La capitale est un réel concentré de la Chine. La ville est un véritable aimant de l’élite du pays, un centre politique absolu, une vitrine du développement mais surtout, la capitale est également une très grande cité impériale où l’histoire a laissé de profondes traces de l’époque Gengis Khan à celle de Mao.

Évidemment on ne peut parler de cette incroyable destination touristique qu’est Pékin, sans aborder la Grande Muraille. Située à proximité de la ville, elle est la plus grande réalisation en termes de surface, longueur et masse jamais construite par l’être humain. La construction de la Grande Muraille s’étale sur près de vingt siècles et sur plusieurs dynasties. Certains secteurs peuvent être visités tout près du centre-ville de la capitale. Ces tronçons ont été restaurés afin d’assurer la sécurité des visiteurs car plusieurs autres secteurs de cette magnifique réalisation humaine sont malheureusement laissés à l’abandon.

Au XVe siècle, Ming Yongle, empereur de l’époque, fit construire la Cité Interdite. Elle fut la résidence principale des empereurs de la Chine jusqu’à la proclamation de la République de Chine au début du XXe siècle. La Cité exigea un million d’ouvrier et sa construction dura 14 ans. Elle est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.

La plus grande place sur la planète est située à Pékin. Au sud de la Cité interdite, la place Tian’anmen est située au cœur même de la ville. Entourée par plusieurs monuments rappelant l’histoire du pays tels que le Musée historique, le Mausolée de Mao Zedong, le Monument aux Héros du Peuple, le Palais de l’Assemblée du Peuple, la porte Zhengyang donnant accès à la ville impériale et la Cité interdite, la place est le lieu privilégié où toutes les cérémonies officielles prennent office.

Destination gay de Pékin

Autre monument historique de Pékin, le mausolée de Mao Zedong abrite le corps de cet ancien dirigeant chinois. Il fut président du comité du parti communiste de 1945 jusqu’à sa mort en 1976. Peu après sa mort, il fut décidé de conserver son corps dans un tombeau monumental. Des milliers de personnes passent 6 jours sur 7 devant le corps du défunt installé dans un sarcophage de verre.

Complexe religieux datant du XVe siècle, le Temple du Ciel fut construit sous le règne de Ming Yongle. Constitué de plusieurs temples dont entre autres l’Autel du ciel, la Salle de l’abstinence, la Demeure du Seigneur du Ciel et le Hall de prières pour les bonnes récoltes, le Temple est également entouré d’un grand parc. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, le temple est un lieu très symbolique de la ville.

La liste des temples et des endroits à visiter sont très nombreux dans la capitale. Pékin est une ville empreinte d’histoire, de nombreux conflits, de religion et de traditions. Même si la ville est prise avec de graves problèmes de pollution, la capitale possède également de nombreux endroits verts au cœur même de la ville. Plusieurs parcs agrémentés de plans d’eau servent de poumon à la capitale et permettent aux habitants de prendre un peu d’air pur de temps à autre.