Skip to main content

Paris, Bordeaux, Nice, Toulouse, la France cumule bon nombre de destinations gay friendly! En couple ou en solo, c’est un pays où il est facile pour les membres de la communauté gaie de voyager et de papillonner parmi ses plus beaux attraits touristiques. Mais est-ce que la France est une destination accueillante pour les couples homoparentaux?

« Nous sommes fiers de notre famille. »

« Nous sommes fiers de notre famille. »

Depuis plusieurs années, le portrait familial change en France et l’on voit de plus en plus d’homosexuels devenir parents. Pierre et Steve se sont rencontrés il y a plus de sept ans ont investi beaucoup de temps dans leur couple.

Mariés depuis trois ans, le couple aime voyager partout à travers le monde : Thaïlande, Espagne, Portugal, pour ne nommer que quelques-unes de leurs destinations favorites. Une passion qu’ils ont cultivée et fait grandir ensemble. Depuis près de deux ans, un nouveau membre de la famille s’ajoute à la tribu : la belle Charlotte. Ensemble, ils forment une famille homoparentale de l’Île-de-France.

Pierre et Steve, un couple comblé et heureux, sont des amoureux des voyages à l’étranger de longue date. Les deux papas ne cachent pas leur amour pour la découverte de nouvelles destinations touristiques. Cette passion du voyage se partage petit à petit à leur fille. Avec l’arrivée d’un enfant, le rapport à l’aventure change et arrivent de nouvelles contraintes dans la planification des vacances.

Le Gay Voyageur a rencontré Pierre, Steve et la belle Charlotte pour parler d’homoparentalité et de tourisme.

Merci, Pierre, Steve et Charlotte, de nous recevoir. D’entrée de jeu, avoir un enfant, ça change une vie et une dynamique de couple. Quels changements avez-vous vécu en matière de voyage depuis l’arrivée de votre enfant?Merci, Pierre, Steve et Charlotte, de nous recevoir. D’entrée de jeu, avoir un enfant, ça change une vie et une dynamique de couple. Quels changements avez-vous vécu en matière de voyage depuis l’arrivée de votre enfant?

Tout d’abord, Merci d’avoir pensé à nous pour cette interview. En ce qui concerne les changements lors de nos voyages, ils sont à la fois énormes et d’un autre côté, assez légers : je m’explique.

Il est vrai que de partir avec un enfant demande beaucoup d’organisation. Il faut penser à de nombreuses choses matérielles (vêtements, poussette, siège d’auto et autres) et immatérielles (l’heure des siestes, les risques sanitaires, les décalages horaires, etc).

Nous avons cependant décidé d’apprendre à Charlotte dès son plus jeune âge à être flexible dans chaque lieu où nous allons. Elle mange seule et de tout, elle dort n’importe où et très facilement. Tout cela nous aide beaucoup au quotidien et dans nos déplacements.

Il ne faut pas se mettre de barrières face aux voyages. Beaucoup de villes touristiques sont adaptées pour les familles! Depuis que nous sommes trois, nos centres d’intérêt ont naturellement évolué. Désormais, lors de nos visites, nous prenons plaisir à nous poser quelques instants dans les pars d’éveils avec Charlotte.

D’un point de vue extérieur, les vacances avec des enfants semblent compliquées, mais en réalité, c’est notre mode de vie entier qui s’est vu transformé, alors c’est assez simple de s’adapter à ces nouvelles aventures.

Souhaitez-vous transmettre la passion du voyage à votre fille?

Nous avons pris du temps avant de concevoir Charlotte et l’avons consacré à répondre à nos questions et à analyser nos doutes. Nous sommes passionnés de voyage comme vous le dites si bien et nous avions peur qu’un enfant déstabilise notre découverte du monde. Cependant, Charlotte est présente chaque jour pour que nous puissions le lui faire découvrir à elle aussi. Elle a soif de découverte, ce qui nous encourage beaucoup dans cet enrichissement mutuel.

À l’approche des grandes vacances d’été, dites-nous quelles sont les plus belles destinations françaises à visiter en famille?

Malgré la COVID, nous avons essayé de voyager le plus possible! Nous avons eu la chance de pouvoir prendre l’avion pour nous rendre en Corse, à Bonifacio. C’était magnifique.

On adore la mer pour souffler et s’évader. Luc-sur-Mer, ma ville de naissance, située en Normandie, est donc un paradis pour aller se ressourcer rapidement à la plage. Et ce, à seulement deux heures de Paris!

Nous avons pu profiter de Bordeaux, puis du Cap ferret pour s’y plonger dans l’océan. Et pour ne rien vous cacher, notre fille est forcément une princesse : nous sommes allés explorer les châteaux de la Loire.

Nous avons pris également le temps de visiter Paris, où nous avons loué des chambres d’hôtel (avec le confinement on ne peut pas aller bien loin), afin d’y parcourir des quartiers oubliés.

Quels sont les plus beaux moments que vous avez vécus en voyage avec Charlotte?

Chaque moment avec elle est magique! La découverte de la mer a forcément été l’un des plus beaux. Charlotte raffole de l’eau et du sable, alors forcément, c’était dingue de la voir si épanouie.

Elle est encore petite pour s’émerveiller sur des choses connues telles que la Tour Eiffel ou Notre-Dame-de-Paris. En attendant de pouvoir l’y conduire, nous la faisons rêver à travers les livres.

La planification des voyages change avec l’arrivée d’un enfant. Comment sélectionnez-vous vos prochaines destinations?

Nous avons décidé que la planification de nos séjours ne changerait pas. Il y a forcément des vacances qui se passeront sans elle. Mais nous avons voulu cet enfant et nous avons décidé de l’intégrer complètement à nos vies.

Elle nous suivra donc le plus possible. On va commencer avec l’Europe pour l’habituer également à l’avion, et ensuite, dès qu’on le pourra, nous partirons un peu plus loin.

En terminant, cet été, quelles destinations ferez-vous en famille? Pourquoi avoir choisi ces destinations touristiques?

Dès la fin du confinement, nous ferons le tour des plus belles villes d’Europe : Grenade, Viennes, Lisbonne, Cologne, Séville, Dubrovnik, et j’en passe. Nous choisissons ces lieux par envie, pour l’architecture, la culture, la découverte de l’autre. Nous avons été privés de voyage une année. Il est temps de se rattraper et d’y aller à fond, non?

À propos des parents

Coiffeurs à Vincennes, nous avons conçu Charlotte grâce à une GPA (gestation pour autrui) en Ukraine. Sachez que concevoir un enfant est l’une des plus belles choses que l’on puisse avoir dans la vie. Ne vous mettez aucune limite. Le bonheur est partout et c’est ainsi que nous voyons nos vies. Un enfant n’est en aucun cas un obstacle et tout est réalisable à deux, à deux, et même à plus! Si vous avez besoin de parler de vos projets familiaux ou de soutien, n’hésitez pas à nous contacter via Instagram.

Close Menu