L’Inde est une destination unique et particulière. En pleine évolution, ce pays de plus d’un milliard d’habitants peut sembler très difficile lorsque l’on y arrive par avion. Certaines personnes voudront retrouver leur confort, d’autres n’hésiteront pas. Peu importe l’émission que vous vivrez en Inde, vous y serez transformé pour le mieux.

Lors de votre départ et après avoir parlé de votre expérience à vos amis, l’Inde vous manquera soudainement. Le pays est totalement différent de ce que l’on voit quotidiennement. Que ce soit le bruit, les odeurs et l’atmosphère, tout est à la manière indienne. Il n’y a pas longtemps, il n’y avait que deux classes : les très pauvres et les très riches. Aujourd’hui, on compte de plus en plus de gens de la classe moyenne grâce à la forte demande des produits indiens. L’Inde ne laisse personne indifférent. À vous d’être enchanté par ce pays aux multiples visages.

Guides gay de l’Inde

L’Inde n’est pas en soit une destination gay. Vous trouverez toutefois, de nombreux attraits touristiques de classe mondiale à visiter partout au pays. Que vous soyez au nord avec ces frontières ou au sud pour les plages, l’Inde fascine encore aujourd’hui les touristes homosexuels.

New Delhi

Guide gay de Delhi

Capitale de l’Inde, New Delhi est une destination indienne incontournable lors d’un premier voyage. La porte d’entrée à cette culture qui promet d’être dépaysée. Le Gay Voyageur vous emmène au coeur de la civilisation indienne. Découvrez le Guide gay de New Delhi.

Agra (Taj Mahal)

Guide gay d'Agra

La ville d’Agra est souvent méconnue des touristes. Toutefois, lorsqu’on parle du Taj Mahal, là, tout le monde connait. Cette 7e Merveille du monde est situé dans la ville d’Agra où l’on y trouve plusieurs autres attraits touristiques de classe mondiale. Un passage obligé lors d’un premier voyage en Inde. Pour en savoir plus, découvrez le Guide gay d’Agra (Taj Mahal).

Bombay (Mumbai)

Guide gay de Mumbai

Bienvenue à Bombay. Aussi connue sous le nom de Mumbai, c’est la principale destination gay de l’Inde. C’est également une ville dynamique au coeur de la vie culturelle indienne. Bombay devient de plus en plus un passage obligé chez les touristes pour son divertissement et sa vie nocturne. Découvrez le Guide gay de Bombay (Mumbai).

Goa

Guide gay de Goa

Destination gay friendly de l’Inde, Goa s’inscrit parmi les villes à découvrir lors d’un premier voyage dans ce grand pays. Les touristes qui arrivent à Goa, découvrirons les plages et la vie nocturne très intéressante. Afin d’en apprendre plus sur cette destination vacance, découvrez le Guide gay de Goa.

Jaipur

Guide gay de Jaipur

Jaipur s’inscrit parmi les villes indiennes du Triangle d’Or. Une ville incontournable lors d’un voyage en Inde. De nombreux attraits touristiques sont possibles d’être visités à Jaipur notamment des temples et des places publiques. Découvrez le Guide gay de Jaipur.

Udaipur

Guide gay d'Udaipur

Fondée en 1553, la ville d’Udaipur s’inscrit parmi les villes touristiques à ne pas manquer. Pour ses palais et ses lacs, vous aimerez le romantisme de ce magnifique coin de l’Inde. On dit souvent qu’Udaipur est la petite Venise de l’Est. Pour en savoir plus sur cette destination touristique unique au pays, rendez-vous au Guide gay d’Udaipur.

Gay Pride de l’Inde

Il existe quelques marches de la fierté gay en Inde. Toutefois, les gay pride restent très marginaux et n’attirent peu de monde. On y retrouve notamment une petite manifestation aux couleurs de l’arc-en-ciel à New Delhi. C’est toutefois dans la ville de Mumbai qu’on peut vivre la gay pride la plus vivante et active de l’Inde. Peu de touristes se rendent dans la capitale de l’Inde pour fêter la gay pride. On ne visite pas l’Inde pour ses événements LGBT.

Villes de l’Inde gay friendly

Découvrez les villes les plus gay friendly de l’Inde. Prenez note que ce Guide gay de l’Inde est régulièrement mise à jour et de nouvelles destinations s’ajoutent quotidiennement. Même si l’Inde n’est pas une destination très gay friendly par son manque d’établissement, vous pourrez faire un magnifique voyage différent des autres. Découvrez les meilleurs guides gay de l’Inde par les villes diviser en ordre alphabétique, mais débutant par sa capitale, New Delhi!

Top 5 des destinations gay de l’Inde

  • New Delhi
  • Mumbai
  • Goa
  • Agra
  • Bangalore

L’Inde est un pays surpeuplé. Vous trouverez d’autres plusieurs autres villes à découvrir. C’est aussi une bonne porte d’entrée pour visiter le Sri Lanka.

Destination Inde

L’Inde a une tradition homosexuelle historique. Des textes survivants datant des années 1500 mentionnent le sujet et les images sacrées décrivent les interactions entre femmes du même sexe. Les nawabs musulmans et les riches hindous avaient des harems de jeunes hommes. Les rituels tantriques sont également connus pour inclure des actes homosexuels. Les kothis et les hijras transgenres ont une visibilité étendue, bien qu’ambivalente, dans de nombreuses communautés locales.

Les communautés LGBT nouvellement émergentes de l’Inde, ainsi que ses comportements sexuels variés qui défient toute catégorisation, permettent de corroborer la diversité de la sexualité humaine; une diversité qui est plus visible que jamais à mesure que les libertés sociales qui balayent toute l’Asie érodent les restrictions non pertinentes des lois coloniales et de la superstition religieuse.

Après avoir récemment annulé ses lois anti-buggerie et avec très peu de modèles positifs ouvertement LGBT, la société est encore largement ignorante en matière d’homosexualité et, en partie à cause de sa criminalisation pendant tant d’années, il est encore honteux d’être identifié comme homosexuel. Les gays hésitent à être stéréotypés dans l’esprit du public comme étant efféminés ou transgenres, et la non-conformité est l’une des plus grandes craintes des LGBT auto-identifiées. Le plus difficile à changer sera la relation unique entre les fils et les mères indiennes. Les femmes assurent en grande partie leur statut social en élevant leurs fils pour qu’ils soient des dieux – des dieux qui vénèrent leurs mères. Alors que les filles sont cultivées pour servir la famille de leur mari, Maman se concentre principalement sur le mariage de son garçon. Une fois marié, il ne lui reste plus qu’à produire un héritier masculin, puis il est libre de reprendre ses inclinations naturelles.

La pression pour plaire à maman est acharnée et la plupart des homosexuels en Inde finiront par succomber, qu’ils aient un quelconque intérêt pour le sexe opposé ou non. Ainsi, cette tragédie karmique continue de se répéter jusqu’au jour où les mères accordent la priorité au bonheur de leurs fils homosexuels ou aux fils d’avoir le courage de dire «non». Pourtant là Les femmes assurent en grande partie leur statut social en élevant leurs fils pour qu’ils soient des dieux – des dieux qui vénèrent leurs mères. Alors que les filles sont cultivées pour servir la famille de leur mari, Maman se concentre principalement sur le mariage de son garçon. Une fois marié, il ne lui reste plus qu’à produire un héritier masculin, puis il est libre de reprendre ses inclinations naturelles.

La pression pour plaire à maman est acharnée et la plupart des homosexuels en Inde finiront par succomber, qu’ils aient un quelconque intérêt pour le sexe opposé ou non. Ainsi, cette tragédie karmique continue de se répéter jusqu’au jour où les mères accordent la priorité au bonheur de leurs fils homosexuels ou aux fils d’avoir le courage de dire «non». Pourtant là Les femmes assurent en grande partie leur statut social en élevant leurs fils pour qu’ils soient des dieux – des dieux qui vénèrent leurs mères. Alors que les filles sont cultivées pour servir la famille de leur mari, Maman se concentre principalement sur le mariage de son garçon. Une fois marié, il ne lui reste plus qu’à produire un héritier masculin, puis il est libre de reprendre ses inclinations naturelles. La pression pour plaire à maman est acharnée et la plupart des homosexuels en Inde finiront par succomber, qu’ils aient un quelconque intérêt pour le sexe opposé ou non. Ainsi, cette tragédie karmique continue de se répéter jusqu’au jour où les mères accordent la priorité au bonheur de leurs fils homosexuels ou aux fils d’avoir le courage de dire «non».

Pourtant là il n’a qu’à produire un héritier masculin, puis il est libre de reprendre ses inclinations naturelles. La pression pour plaire à maman est acharnée et la plupart des homosexuels en Inde finiront par succomber, qu’ils aient un quelconque intérêt pour le sexe opposé ou non. Ainsi, cette tragédie karmique continue de se répéter jusqu’au jour où les mères accordent la priorité au bonheur de leurs fils homosexuels ou aux fils d’avoir le courage de dire «non». Pourtant là il n’a qu’à produire un héritier masculin, puis il est libre de reprendre ses inclinations naturelles. La pression pour plaire à maman est acharnée et la plupart des homosexuels en Inde finiront par succomber, qu’ils aient un quelconque intérêt pour le sexe opposé ou non. Ainsi, cette tragédie karmique continue de se répéter jusqu’au jour où les mères accordent la priorité au bonheur de leurs fils homosexuels ou aux fils d’avoir le courage de dire «non». Pourtant là, l’ espoir. Réunis aux côtés de leurs enfants lors de l’examen par la Cour suprême de 2012 du renversement de la loi sur la sodomie par la Haute Cour de Delhi, les téléspectateurs indiens ont entendu des propos radicaux prononcés par un groupe important de parents qui réprimandaient leurs opposants: « Comment osez-vous dire -famille! Nous sommes les familles ».

De nombreux hommes que vous rencontrez, homosexuels ou non, déclareront être bisexuels et des connexions faciles se produisent facilement dans les lieux publics urbains tels que les dépôts et installations de bus / chemin de fer, les jardins et les parcs, les balcons de cinéma, etc. Les classes préfèrent utiliser des services en ligne tels que PlanetRomeo , ManHunt et Grindr pour organiser des connexions plus discrètes.

Articles touristiques sur l'Ine

Des vacances gay friendly en Inde

Ce pays, situé sur l’océan indien au sud de l’Asie, est le pays le plus peuplé sur la planète après celui de la Chine. L’Inde possède des frontières communes à...

En savoir plus

4 réalités du tourisme gay en Inde

L’Inde fascine de plus en plus des touristes homosexuels provenant des quatre coins de la planète. Même si l’Inde n’est pas encore une destination gay friendly, les homosexuels arrivent un...

En savoir plus

Gay Pride de l’Inde : New Delhi et Mumbai

L’Inde n’est pas réputée pour être une destination où l’on peut y faire la gay pride. Les différentes marches de la fierté gay de l’Inde prend tout son sens dans...

En savoir plus

10 plus belles villes de l’Inde à visiter

Méconnue des touristes gays et lesbiennes, l’Inde est pourtant un pays formidable pour tous les voyageurs qui s’y aventure. L’Inde est célèbre pour sa culture incroyable, sa cuisine savoureuse, ses...

En savoir plus

10 attraits touristiques à faire absolument en Inde

Vous avez choisi comme prochaine destination touristique l’Inde. Comme c’est un grand pays, il devient parfois difficile de choisir où aller et que faire fin de ne rien manquer. Il...

En savoir plus

Fête des couleurs de l’Inde : le festival Holi à ne pas manquer

Holi, aussi connu sous le nom de la Fête des couleurs de l’Inde, est une fête traditionnelle hindoue. En Inde, le nom Holi est bien connu. Pour les touristes qui...

En savoir plus

Les grottes d’Ajantâ et d’Ellorâ : les grottes du patrimoine mondial

Les grottes d’Ajantâ et d’Ellorâ sont considérées comme des grottes les plus importantes de l’Inde. Situées à environ 350 km du centre-ville de Bombay, les grottes d’Ajantâ et d’Ellorâ fascinent...

En savoir plus

Vivre son homosexualité en Inde, est-ce possible ?

Reconnaître son homosexualité en Inde n’est pas chose facile. Les mentalités évoluent mais les préjugés demeurent. La culture indienne, avec sa forte tradition du mariage, n’accepte pas facilement les relations...

En savoir plus

Les 10 lieux emblématiques à visiter en Inde du Nord

L’Inde du Nord est une destination de voyage idéale pour ceux qui sont en quête de découvertes riches en couleurs, en histoire et en culture. Connue pour incarner le côté...

En savoir plus