Ce pays, situé sur l’océan indien au sud de l’Asie, est le pays le plus peuplé sur la planète après celui de la Chine. L’Inde possède des frontières communes à l’est avec la Birmanie et le Bangladesh, à l’ouest avec le Pakistan, au nord et au nord-est avec le Bhoutan, le Népal et la Chine, au sud-ouest il est tout près des îles de la République des Maldives, au sud avec le Sri Lanka et au sud-ouest avec l’Indonésie.

Foyer des plus anciennes civilisations, l’Inde est un véritable carrefour historique. Plusieurs religions ont vu le jour en Inde, telles que le sikhisme, le jaïnisme, le bouddhisme et l’hindouisme. Le pays ayant connu maintes civilisations, les religions d’aujourd’hui sont majoritairement l’hindouisme (environ 80%) et l’islam (environ 14%). Le reste du pays est composé par les jaïns, les sikhs, les zoroastriens, les bouddhistes, les juifs et les chrétiens. L’Inde possède deux langues officielles reconnues au niveau administratif, soit le hindi et l’anglais. Vingt-trois autres langues officielles reconnues existent également au pays.

Longtemps sous dominance britannique, l’Inde est devenu un pays indépendant en 1947. Même si 1947 est l’année de l’indépendance indienne, certains comptoirs portugais et français lui firent cédés seulement quelques années plus tard. Les quinze dernières années ont favorisé le développement économique du pays qui auparavant avait peine à suivre la croissance démographique.

Guide gay de Mumbai

La nourriture y est très particulière. La cuisine indienne varie énormément selon les régions, les religions ou les communautés. Les épices sont nombreuses et font partie du quotidien indien. Les mets très épicés font la réputation de la cuisine indienne non seulement dans les repas mais également dans les desserts qui sont souvent très épicés. Les recettes se transmettent de génération en génération. Dû aux nombreuses épices, la cuisine indienne a beaucoup de goût et sa réputation n’est plus à faire.

Sauf pour l’extrême sud et le sud-est, le temps idéal pour les touristes se situe entre novembre et mars, dû à la mousson. Avec des températures oscillant entre 30 et 40°C (86 et 104°F) au mois de mai, le temps y est légèrement trop chaud pour les visites touristiques. La mousson survient généralement en juin et de juin à septembre, le pays est touché par de nombreuses précipitations. Les catastrophes surviennent généralement à cette période de l’année. La température demeure cependant assez stable même si elle est un peu à la baisse durant la mousson.

Tourisme en Inde

Guide gay de l'Inde

Que l’on soit au nord ou au sud, le pays offre une telle richesse et une telle diversité que personne ne revient totalement intact de son voyage. Éternelle au nord avec ses éléphants, ses nombreux palais de maharadjahs, ses temples jaïns, ses sâdhus, son Taj Mahal et ses fêtes multicolores, elle fait son cinéma au sud avec sa capitale du cinéma à Bombay, ses paysages superbes au Kerala, ses arbres à palmes, ses rizières, sa magnifique végétation tropicale, ses réserves sauvages et ses majestueuses plages à perte de vue.

Delhi est la capitale du pays. Elle est très différente des autres centres urbains. Elle est composée de deux volets. La population plus aisée se retrouve à New Delhi où la ville est relativement tranquille. Essentiellement habitée par la bourgeoisie, on y retrouve des restos, des hôtels de luxe et de larges artères bondées. L’agitation et le bruit se côtoient à Old Delhi où on s’y promène en rickshaw afin de visiter les principaux monuments. Ses rues bondées et très étroites offrent une ambiance assez oppressante pour une première fois au pays. Ville de contradictions, la capitale est à l’image de son pays.

Spécialement pour les passionnés de politique indienne, New Delhi offre le Indira Gandhi Memorial où il est possible de voir des photos de la vie de Gandhi, son bureau de travail, la pièce où il vécut, sa bibliothèque et la stèle en hommage à sa mère dans le jardin.

Pour les passionnés des monuments historiques, la Porte de l’Inde est un site à mettre sur la liste. Elle abrite la tombe du Soldat inconnu. Construite par les anglais, elle a été édifiée en hommage aux soldats indiens morts. Les noms de ces soldats sont gravés sur les murs de cet arc de triomphe de grès rouge. Située au carrefour de nombreuses routes, la Porte de l’Inde portait à l’origine le nom de All India War Memorial.

Guide gay de Delhi

Ceux qui veulent tout connaître sur le pays seront servis au musée national indien. Plus de 200 000 œuvres composent le musée. Que ce soit par les armes, les sculptures, les costumes, les instruments de musique ou les multiples œuvres d’arts, l’histoire de l’Inde y est représentée par ses objets et ses traditions. On peut également y admirer des collections provenant des explorateurs et des premiers colons débarqués en Inde.

Pour les amateurs d’architecture originale et les amoureux de la méditation, le Temple du Lotus est à considérer dans l’itinéraire de voyage. Cette œuvre architecturale remarquable, à l’allure d’une feuille de lotus, est une des principales maisons d’adoration bahaï. L’architecture du temple comprend 27 pétales sur 9 côtés tous recouverts de marbre. Les pèlerins, les touristes, les hommes ou femmes de religion et de croyances différentes s’y rassemblent afin de méditer en silence. Plus de 1300 personnes peuvent s’y rassembler à la fois.

Les amoureux de la religion ou de la spiritualité feront un détour par Varanasi. Cette ville est une des plus vieilles du monde et un des lieux les plus saints de la religion hindouisme. Les eaux du fleuve le Gange étant censé laver de tous les péchés du monde, les pèlerins y viennent nombreux chaque année. C’est également la ville où bon nombre d’hindous viennent y mourir. Cette ville est le pouls de l’hindouisme et elle ne laisse personne indifférent.

Tourisme gay en Inde

Guide gay d'Agra

L’Inde s’ouvre peu à peu au tourisme homosexuel. Si on n’y retrouve qu’une toute petite scène gay, l’Inde offre toutefois d’excellentes destinations à découvrir. Si vous n’avez jamais vraiment voyagé dans votre vie, l’Inde n’est certainement pas une destination facile pour les voyageurs novices. Si vous avez de l’expérience, vous aimerez découvrir les plus beaux paysages du pays.

Si la scène gay de l’Inde est plutôt limitative, vous aimerez visiter les principales destinations touristiques du pays. Parmi les incontournables, il y a bien entendu la capitale de Delhi. Fait intéressant sur la scène gay de Delhi, on y retrouve un hôtel gay au coeur de la ville, ce qui peut surprendre plus d’un voyageur homosexuel. Si le reste de la scène gay de Delhi est plutôt limité, vous aurez à coeur de découvrir la ville.

Parmi les autres destinations à faire en Inde, il y a bien entendu la capitale du cinéma indien, Mumbai. Aussi connu sous son ancien nom, Bombay, Mumbai est une ville effervescente. Parfois même difficile! Il y a beaucoup de monde. Beaucoup, plus souvent trop. Toutefois, la ville réserve bien des surprises. Comme pour l’ensemble des autres destinations du pays, la scène gay de Mumbai est plutôt limitée. Cette scène gay se vit plutôt dans les placards.

Guide gay d'Udaipur

Parmi les destinations les plus populaires de l’Inde, il y a Agra. Le nom de la ville ne dit souvent peu aux voyageurs. En disant le Taj Mahal, là, le nom parle à tout le monde. Agra est la ville où l’on peut visiter le Taj Mahal. Encore là, la scène gay d’Agra est assez petite, voire inexistante. Toutefois, le fait de visiter le Taj Mahal fait oublier que la scène gay est petite.

L’Inde ne se limite pas à ces quelques destinations touristiques. Parmi les autres coups de coeur du Gay Voyageur, il y a aussi Udaipur, la magnifique ville blanche. Udaipur est sans aucun doute l’une des villes les plus agréables à faire dans ce brouhaha que peut proposer l’Inde. Parmi les autres destinations voyages à faire, il y a aussi Jaipur, la ville rose. Vous aimerez passer du temps dans les vieilles rues de la ville indienne. Si vous êtes à la recherche d’une destination avec des plages, Goa est faite pour vous. Goa est la destination vacances la plus libérale de l’Inde. On y retrouve encore là une petite scène gay mais vous aimerez faire les nombreuses plages dans le région de Goa.

L’Inde est une incroyable destination touristique à faire au moins une fois dans sa vie si vous êtes un véritable voyageur aguerri.