Le Gay Voyageur souhaite faire différent concernant ce guide gay de la Russie. Généralement, nous parlons des différents attraits touristiques ou encore d’une scène gay. Cette fois-ci, nous n’irons pas dans ce sens pour présenter la Russie. Nous souhaitons mettre davantage l’emphase sur la réalité de l’homosexualité en Russie du point de vue d’un voyageur qui souhaite découvrir les principales villes du pays tels que Moscou ou encore Saint-Pétersbourg. Des petits conseils qui peuvent faire la différence. Toutefois, nous n’encourageons pas cette destination et nous ne souhaitons pas en faire sa promotion.

Au contraire! La Russie dérange et la communauté LGBT du pays vit une triste réalité! Si l’homosexualité est mal vue par le gouvernement en place et par une majorité des citoyens, on y retrouve toutefois une scène gay bien établie et dynamique, surtout à Moscou.

Il est légal d’être gay en Russie, même si certains pensent le contraire. Les lois en place ne font pas d’un homosexuel un criminel depuis 1993. L’homosexualité a été retirée des troubles manteaux en 1999, ce qui est un excellent pas vers une ouverture des droits LGBT en Russie. Toutefois, la « promotion » de l’homosexualité est illégale depuis quelques années.

Du point de vue des Occidentaux, la Russie a mauvaise presse sur plusieurs points, dont les droits des homosexuels. Cette image a été mise à mal en juin 2013 lorsque la terrible loin de la « propagande anti-gay » a été votée et introduite dans la société. La possibilité d’avoir de nouvelles marches de la fierté gay de Moscou a pris fin depuis cette loi. L’indignation internationale et de vivent réactions dont celles de la France et du Canada n’a pas tardé.

La Russie est-elle sûre pour les voyageurs gays et lesbiennes?

En résumé, oui! Toutefois, il faut faire attention. Il y a malheureusement une grande distinction entre un homosexuel qui visite les grandes villes et les homosexuels vivants en Russie. Deux réalités qui choquent! C’est vrai pour la Russie, mais aussi pour plusieurs autres pays dans le monde. Est-ce que cela fait de la Russie une destination gay friendly? Non. Est-ce qu’il faut encourager ce pays? Libre à vous, mais le Gay Voyageur ne souhaitent pas l’encourager.

Lorsqu’un touriste homosexuel visite la Russie, il doit rester dans le placard tout au lors du voyage : de la chambre d’hôtel jusque dans les lieux publics. « Vous n’êtes homosexuel » quand on visite la Russie. Vous vous voulez vous afficher en public? Libre à vous! Mais vous risquez d’avoir des soucis avec les autorités et vous ne voulez pas vivre cela!

Une visite de la Russie dans l’acceptation de le découvrir dans le placard, vous donnera accès à de magnifiques paysages, des villes et villages incroyables et peut-être même, avoir la chance de prendre l’un des trajets en train le plus célèbre au monde, le Transsibérien.

Guide gay de la Russie

Comme mentionner un peu plus haut, on y retrouve essentiellement deux scènes gay en Russie, malgré le fait que le pays soit le plus grand au monde. Moscou et Saint-Pétersbourg proposent tous les deux une scène gay. Toutefois, c’est à Moscou qu’on y retrouve la scène gay la plus animée et la plus dynamique. Bien des grandes villes n’ont même pas autant de bars et de clubs gay! La scène gay de Moscou est impressionnante!

Moscou

Guide gay de Moscou

Bienvenue dans la capitale de la Russie! Plusieurs touristes homosexuels ne savent pas que Moscou propose une incroyable scène gay des plus dynamique. Toutefois, il faut impérativement y faire attention! Autant en arrivant, sur place en sortant des établissements ouverts à la communauté LGBT. Pour en savoir plus sur cette scène gay unique au monde, le Gay Voyageur vous invite à consulter le Guide gay de Moscou.

Si vous voyagez en Russie, le mot d’ordre serait : faites attention tout au long de votre voyage! N’oubliez pas, le Gay Voyageur n’encourage pas les voyageurs homosexuels à visiter la Russie!

Destinations