Avec plus de 140 millions d’habitants, ce pays est le plus vaste état de la planète entière. La Russie est à cheval sur l’Europe et l’Asie. Son territoire équivaut à 2 fois celui des États-Unis et à 31 fois celui de la France. La Russie compte à elle seule neuf fuseaux horaires. Ses frontières terrestres se partagent avec 16 autres pays dont la Corée du Nord, la Mongolie, la République populaire de Chine, le Kazakhstan, l’Azerbaïdjan, la Géorgie, l’Ukraine, la Pologne, la Lituanie, la Biélorussie, la Lettonie, l’Estonie, la Finlande et la Norvège. L’Ossétie du Sud et l’Abkhazie en Géorgie partagent également leurs frontières avec elle.

Pays aux ressources minières (fer, nickel, houille ou charbon et diamant) et énergétiques (hydroélectricité, gaz naturel et pétrole) importantes et abondantes, il est l’un des exportateurs et producteurs principaux au monde. Comme tous le savent, la Russie a joué un rôle très important dans la conquête de l’espace. Ses secteurs aérospatiaux, nucléaires et liés à l’armement sont très développés ainsi que l’industrie des aciéries, industries chimiques et raffineries lui provenant de son héritage de l’ancienne URSS.

Cathédrale Basile-le-Bienheureux, Russie

Lors de l’éclatement de l’URSS en 1991, la Russie a hérité de la moitié de la population, des trois quarts du territoire et des deux tiers de l’industrie ainsi que la moitié de la production agricole. La fondation de la CEI (Communauté des États Indépendants) lui revient. Elle fait aujourd’hui partie des grandes puissances telles que le Brésil, l’Inde et la Chine. Elle est un pont entre l’Asie et l’Europe.

Le russe est la langue du pays et la monnaie est le rouble. Son territoire est constitué au sud par de vastes plaines et leurs steppes, au nord par la forêt et le long des rives de l’océan Arctique par la toundra.

Son climat continental est très froid et hostile même si le pays est entouré par de nombreuses mers et de nombreux océans. Deux grandes saisons sévissent dans pratiquement tout le pays, l’été et l’hiver. Janvier est le mois le plus froid de l’année avec des températures oscillant entre les -8 et -43°C (17 et -45°F) selon les régions. Verkhoïansk y détient le record du froid avec une température de -70°C (-94°F). Juillet est le mois le plus chaud avec une température moyenne de 20°C (68°F).

Tourisme en Russie

Guide gay de la Russie

Pays de la diversité et des extrêmes, le monarque d’autrefois était considéré comme le souverain de toutes les Russies, figure de style démontrant la grande puissance du pays. Pays de l’extrême, ces deux principales villes sont totalement à l’opposé une de l’autre.

Un voyage en Russie commence par Moscou, la capitale du pays. La ville est composée d’avenues gigantesques aux immeubles staliniens, d’artistes et écrivains dont les maisons sont ouvertes aux visiteurs, d’églises coiffées de bulbes, d’un Kremlin et d’une place Rouge célèbres sur toute la planète ainsi que des plus grandes peurs reliées à la guerre froide.

Évidemment, il est impossible de passer à Moscou sans s’arrêter à son célèbre Kremlin. Ce siège mythique du grand pouvoir russe était le lieu de couronnement des tsars à l’époque. Aujourd’hui il est la résidence du président de la Fédération du pays et il abrite l’ensemble des plus précieux trésors du pays ainsi que des palais, des musées, des églises, des cathédrales et des institutions gouvernementales. Le Kremlin est une véritable forteresse russe. Les passionnés d’histoire y seront servis à souhait.

La Place Rouge est un autre incontournable de la ville de Moscou. Aussi connue que le Kremlin, la Place Rouge est aujourd’hui le cœur politique et historique de la nouvelle Russie. Lieu privilégié pour les parades et les défilés, elle est un symbole de la fierté et de la résistance du peuple de Russie.

Destination homophobe de la Russie

Saint-Pétersbourg est sans doute la 2e ville de la Russie la plus connue au monde. Contrairement à Moscou, elle a complètement échappée au carcan russe. Créée par Pierre le Grand, elle fut bâtie par des ingénieurs allemands et dessinée par des architectes italiens. Le tsar à l’époque voulait échapper totalement aux coutumes russes. L’intention de Pierre le Grand étant d’ouvrir une fenêtre sur l’Europe, la ville est la plus européenne du pays.

Si vous visiter pour la première fois la magnifique destination touristique de Saint-Pétersbourg, vous allez y découvrir de nombreuses activités à faire. Comme pour Moscou, les habitants ne sont pas tournées vers les casinos. La plus part des habitants de la Russie jouit dans un casino en ligne afin de se divertir. Le divertissement en ligne est aujourd’hui si populaire que même la Russie s’est tourné vers une solution numérique. À vous de vous rendre sur le afin pour jouit dans un casino en ligne.

Dans sa grande majorité, ceux et celles qui souhaitent vivre l’expérience d’un casino et qui habitent le plus grand pays au monde, se tourne plutôt vers d’autres pays européens ou se rendent dans les grandes villes dans le monde comme Las Vegas ou Macao. Il y a de nombreuses destinations à travers le monde qui offrent une expérience unique et des plus divertissantes si c’est ce que vous cherchez comme voyageur.

Les sites historiques à visiter y sont très nombreux. Les écuries royales, situées non loin de l’église du Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé, sont dignes de mention. Très emblématique et érigée sur l’emplacement où le tsar Alexandre fut assassiné, l’église du Saint-Sauveur-sur-le-sang-Versé avec ses bulbes vaut immanquablement le coup d’œil. Les amateurs d’art seront comblés avec la visite du Musée russe. Exclusivement russes, les œuvres exposées y font découvrir des icônes allant du XIIe jusqu’au XXe siècle. C’est un incontournable à Saint-Pétersbourg.

Nombreux également sont les monuments historiques, tels que le Cavalier de bronze incarnant Pierre le Grand ou la Colonne d’Alexandre en hommage à la résistance contre Napoléon érigée au centre de la place du Palais.