Plusieurs personnes voient la cuisine verte comme étant à la mode, d’autres la voient comme étant une alimentation saine. Le mouvement pour une cuisine verte croit à l’imagination afin de créer de véritable saveur. Qui dit cuisine verte, dit aussi la cuisine organique. D’autres types de cuisine verte tentent à redevenir populaires. L’expérience de la « ferme à la maison » gagne du terrain chez les touristes. Ce goût aux saveurs naturelles gagne en popularité également, car on y découvre un univers loin des grandes villes.

Ce côté naturel des aliments devient l’essence de cette cuisine verte. De plus en plus de touristes recherchent les restaurants qui offrent strictement des aliments produits par leur communauté. Poisson frais, légumes fraîchement cueillis, ce n’est que quelques exemples des produits naturels de l’agriculture locale. Ce concept qui a « disparu » du paysage revient en force et contribue aux agriculteurs qui ont parfois la vie dure.

New York est probablement le meilleur exemple de cette nouvelle tendance de restaurant « ferme à la maison ». Que ce soit à Brooklyn ou dans le quartier gay de Greenwich Village, ce type de restaurants pousse comme des champignons. On y cultive sur le toit du restaurant son propre potager où chaque jour, les cuisiniers prennent directement les aliments produits. Ces nouveaux restaurateurs de New York croient fermement à ce nouveau mouvement collectif. Au départ, ce n’était que deux ou trois restaurants qui proposaient cette alternative. Aujourd’hui, c’est tout le grand New York qui est envahi par cette cuisine. Ce genre de restaurant bien apprécié des New-Yorkais fait également la joie des touristes qui veulent éviter les restaurants rapides disponibles à tous les coins de rue.

Restaurant écolo-friendly

Qui dit cuisine verte, dite aussi restaurant écolo-friendly. Ce concept de restaurant qui permet de recycler l’ensemble de ses produits se fait encore rare. Les concepts de restaurants écolos doivent rime avec un design réfléchi pour diminuer la perte d’énergie inutile. Pas toujours évident lors des points du soir !

Ce mouvement de restaurant écolo-friendly s’installe de plus en plus parmi les grandes chaînes hôtelières. Le restaurant Nola du chic hôtel Ritz-Carlton de la Nouvelle-Orléans propose un menu saisonnier selon les produits disponibles dans sa localité. La philosophie de son chef a largement contribué à faire de ce restaurant un endroit plus écolo. Sa clientèle peut ainsi y découvrir toutes les saveurs de la Louisiane, au bonheur des fins gourmets.

Dans certains états des États-Unis, l’organique a pris son envol. Le célèbre restaurant Essencia Lounge à Miami Beach, bien connu chez les touristes gays et lesbiennes, fait découvrir un menu organique et biodynamique. Ainsi, ce restaurant pousse la note plus loin en y offrant une expérience culinaire sur la base des plantes. Impossible d’y résister lorsque l’on y découvre son menu et ses parfums.

Ces initiatives culinaires contribuent largement à un milieu de vie beaucoup plus vert et écologique. En plus d’être en meilleure santé, les saveurs se confondent de mieux en mieux et font découvrir de nouvelles expériences aux amateurs de bonnes bouffes.