Quand on pense destination soleil, le Honduras n’arrive rarement comme premier choix. Si l’île de Roatan s’impose de plus en plus comme destination à faire absolument pour éviter quelques jours l’hiver, le froid et la neige, les touristes pensent avant tout à des pays comme le Mexique, Cuba ou encore la République dominicaine.

Pourtant, le Honduras a tout à offrir aux touristes, incluant les voyageurs homosexuels. Plages blanches ou dorées et bordées par le deuxième plus grand récif-barrière du monde, montagnes couvertes de jungle coupées par des rivières d’eau vive et abritant un nombre incroyable d’espèces d’oiseaux, ruines mayas exquises, villages coloniaux et pavés, fruits de mer frais grillés sur la plage… Oui, tout cela se retrouve au Honduras, pays souvent précipité ou évité entièrement en raison de son image dangereuse.

Destination gay du Honduras

Si vous aimez le Mexique et ses destinations populaires comme Cancún, Playa del Carmen ou encore Tulum, vous ne serez certainement pas déçu par la diversité touristique disponible entre les plages et les ruines Maya. Après une décennie au cours de laquelle le pays a dégénéré en un tourbillon de violence terrible, le Honduras a très certainement commencé – avec quelques retards – le voyage de retour de l’abîme. Si le Honduras n’attirait que quelques touristes téméraires, aujourd’hui, les gens arrivent de partout pour découvrir ce petit paradis de l’Amérique latine.

Bien que les défis à venir soient toujours importants et que voyager ici avec des routes cahoteuses sans ceinture de sécurité, les choses n’ont pas semblé aussi positives depuis des années. Il est important de faire attention dans les villes et le pays n’est certainement pas pour les plus timides, mais à part cela, le Honduras est de retour ouvert aux affaires et n’attend que d’être découvert. Le Honduras a beaucoup misé sur le Roatan ces dernières années. Cela a porté fruit! De nombreux touristes débarquent, surtout en hiver, pour découvrir l’île. C’est aussi le cas des villes de Copán, de Tegucigalpa et de Utila.

Guide gay de Honduras

Guide gay du Honduras

Le Honduras est le deuxième plus grand pays d’Amérique centrale. Cela surprend bien des touristes sur cette statistique. Cela démontre hors de tout doute que le pays est méconnu de bien des gens. Quand il est question de la scène gay du Honduras, cela semble être encore plus méconnu, même chez les touristes homosexuels eux-mêmes!

Si vous êtes à la recherche d’une escapade et que vous souhaitez vous détacher des téléphones portables et des ordinateurs, nous vous suggérons un voyage dans le magnifique Honduras. Cela peu être difficile pour certains touristes de se détacher des applications de rencontres, mais cela fait beaucoup de bien pour le corps de se détendre. Si Grindr et compagnie est toujours bien présent, le Honduras n’est certainement pas la destination la plus gay friendly de la région. Cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas s’y rendre.

Au contraire! Des plages immaculées, des jungles tropicales luxuriantes, des ruines antiques fascinantes et des montagnes à couper le souffle attendent le voyageur gay. Le peuple hondurien est extrêmement hospitalier et vous fera vous sentir chez vous. Même quand il est question d’accueillir les touristes homosexuels. Surtout dans les régions les plus touristiques du pays, dont le Roatan. Tegucigalpa est la capitale du Honduras et le centre gouvernemental. Beaucoup de grands fabricants appellent cette maison. La Ceiba est la ville de fête et un endroit idéal à visiter pour profiter de ce carnaval des nations. Roatan est le choix par excellence pour les homosexuels et si vous cherchez des vacances tropicales parfaites.

Roatan

Guide gay du Roatan

Le Roatan est sans aucun doute la destination touristique la plus populaire du Honduras. C’est également la destination la plus sécuritaire du pays pour les touristes avec son ile voisine Utila. C’est également à Roatan que l’on y retrouve une scène gay la plus intéressante. West End est sans contredit l’endroit où il faut être sur l’île pour découvrir les plages les plus gay friendly. Vous souhaitez en savoir un peu plus, rendez-vous sur le Guide gay du Roatan.

Tegucigalpa

Guide gay de Tegucigalpa

Capitale du Honduras, la ville Tegucigalpa est la plus grande et la plus importante du pays. Du côté de la scène gay, Tegucigalpa propose une petite vie LGBT. Pour en savoir plus, découvrez le Guide gay de Tegucigalpa.

Gay Pride de Honduras

On va se le dire tout de suite … il n’y a aucune marche de la fierté gay dans le pays. C’est vrai pour la capitale Tegucigalpa et la principale destination touristique du Roatan. Oubliez donc la gay pride! Pour ce faire, il faudra choisir une autre destination vacances si vous êtes à la recherche de ce type d’événement.

Villes du Honduras gay friendly

Villes du Honduras gay friendly On y retrouve plusieurs villes plus ouvertes aux touristes homosexuels. Il y a bien entendu la capitale de Tegucigalpa où l’on y retrouve une petite scène gay friendly. Il y a aussi la ville de Ceiba où il est particulièrement intéressant de faire la fête de jour comme de soir. Sinon, l’île de Roatan est sans aucun doute la destination la plus intéressante pour les touristes.

Top 5 des destinations gay du Honduras

  • Roatan
  • Ceiba
  • Tegucigalpa
  • Copan
  • San Pedro Sula

Destination Honduras

Il y a beaucoup de chose à faire et à voir au Honduras. Roatan est la nouvelle sensation du pays, une île magnifique à faire absolument. Les ruines et le site archéologique de Copan reste aussi un incontournable. Le récif coralien de Cayos Cochinos est tout simplement parfait. Côté plages, il y a en a plusieurs à faire mais parmi la plus connue, il y a la West Bay Beach.

Articles touristique sur le Honduras

La scène gay du Honduras

Vous avez comme projet de passer vos vacances au Honduras? Excellent choix de destination! Toutefois, il faut savoir certaines choses sur ce pays. Le Honduras ne se présente pas comme...

En savoir plus