Bien que Halloween soit le «grand jour saint» gay pour tous, toutes les célébrations ne sont pas identiques. En fait, certaines villes ont fait un effort concerté pour donner un coup de fouet à leurs célébrations d’Halloween. Voici un aperçu de quatre endroits dans le monde qui font exactement cela.

Chicago

Les températures à Chicago peuvent être un peu froides en octobre, mais Pumpkinhead – la principale fête gay d’Halloween à Chicago – promet d’être rouge. Se déroulant également sur quatre jours dans trois lieux différents, Pumpkinhead attire plus de 3000 des fêtards gays les plus robustes du Midwest.

Québec

Depuis plusieurs années, la Ville de Québec présente son événement gay : une célébration d’Halloween. Une combinaison de culture, de divertissement, de fêtes non-stop et de performances de célébrités. Votre rendez-vous se fera au bar Le Drague.

New York

Cela peut ne durer que la nuit, mais Halloween dans le West Village de New York est toujours une nuit inoubliable. Commençant par un défilé, qui comprend tout, des groupes aux danseurs, la soirée d’Halloween dans le village se transforme rapidement en un festival de fête dans les rues et dans les clubs. Si vous pouvez l’imaginer, vous le verrez très probablement cette nuit à Manhattan, c’est pourquoi des milliers de personnes affluent vers ce hotspot d’Halloween chaque année.

Hollywood

Il y a plus de faux cils à West Hollywood le 31 octobre que collectivement expédiés au Wyoming depuis qu’il est devenu un État. Halloween à West Hollywood signifie que la laque est rare, Frederick’s of Hollywood est plus occupé que jamais (en particulier avec les pointures 12 et plus) et la chair sera mise à nu. Mis à part d’énormes tentes de danse et de grands DJ, West Hollywood célèbre Halloween avec des talents musicaux de premier plan, comme il conviendrait à une ville avec Hollywood en son nom. Ils disent que près de 250 000 personnes assistent à Halloween à WeHo chaque année, ce qui est bien plus effrayant que n’importe quelle goule ou pire encore, une drag queen aux jambes velues! Quelle horreur!